Le Metropolitan Museum of Art : Un acte de transparence financière dans le monde de la crypto

Benoit de Jessey
| 3 min de lecture
Getty / Spencer Platt

L’éthique et la transparence financière sont des valeurs fondamentales, surtout dans un écosystème marqué par de nombreux hacks et arnaques. Récemment, le Metropolitan Museum of Art (Met) de New York a fait preuve d’une intégrité remarquable en annonçant son intention de restituer une somme substantielle de 550 000 dollars qu’il avait reçue de la plateforme d’échange de cryptomonnaies FTX avant son effondrement en novembre dernier. 

Les détails du don et la décision du Met

Le Met, l’un des musées d’art les plus prestigieux au monde, a reçu ces dons en deux versements distincts. Le premier, d’un montant de 300 000 dollars, a été effectué en mars 2022, suivi d’un second versement de 250 000 dollars en mai de la même année. Ces dons ont été facilités par West Realm Shires Services, la société qui exploitait FTX.US.

Cependant, la chute de FTX en novembre a plongé ces dons dans une zone d’ombre. Face à cette situation, le Met a pris la décision de rembourser ces fonds aux créanciers de FTX. Cette décision a été prise à l’issue de négociations menées en toute bonne foi avec les créanciers de FTX, soulignant ainsi l’engagement du Met à maintenir des normes éthiques élevées.

Une histoire politique ?

La décision du Met a des implications significatives dans le monde de la cryptomonnaie. Elle intervient à un moment où la direction de FTX cherche à récupérer ses dons auprès de divers individus et organisations, y compris des politiciens. Selon des données fournies par Unusual Whales, sur environ 180 politiciens américains qui ont reçu des fonds de FTX, seuls 19 ont rendu leurs fonds ou ont exprimé leur intention de le faire

Le “Protect our Future PAC” a été le plus grand bénéficiaire de FTX, recevant environ 27 millions de dollars. Cependant, la réticence de certains bénéficiaires à rompre leurs liens avec des sources de financement controversées, même après l’effondrement de l’entité donatrice, soulève des questions importantes sur l’éthique dans le secteur de la cryptomonnaie.

Source: MarketWatch

En fin de compte, la décision du Met de restituer les dons reçus de FTX est un exemple éloquent pour d’autres organisations confrontées à des controverses similaires. En s’engageant dans des négociations de bonne foi avec les créanciers de FTX, le Met a démontré son dévouement à la transparence financière et à la responsabilité éthique.

Alors que le secteur de l’art et de la culture continue d’évoluer, il devient de plus en plus crucial pour les institutions de maintenir des normes éthiques rigoureuses et de s’assurer que leurs sources de financement sont en accord avec leurs valeurs et leur mission. 

Il est essentiel que les institutions, qu’elles soient culturelles ou financières, maintiennent des normes éthiques élevées et fassent preuve de transparence. La décision du Met de restituer les dons reçus de FTX est un exemple éloquent de cet engagement éthique. 

Sources : MarketWatch, US Court, Unusual Whales,