Accueil Actualités

Le Mexique veut renforcer la réglementation crypto

Par Tim Alper
Le Mexique veut renforcer la réglementation crypto 101
Source: iStock/outlook

La banque centrale mexicaine, connue sous le nom de Banxico, a publié une série de propositions de réglementations fintech qui pourraient avoir une incidence sur les secteurs en plein essor de la technologie crypto et de la blockchain au pays.

Selon le média Imparcial, Banxico cherche à faire en sorte que les entreprises qui gèrent des cryptomonnaies veillent à ce que les transactions cryptos qu’elles gèrent soient maintenues "à bonne distance" de leurs opérations financières classiques.

La banque cherchera à créer des directives sur la manière dont les entreprises gèrent les actifs numériques, en raison de la “facilité avec laquelle les cryptomonnaies peuvent être transférées” à l'étranger - et donc hors du contrôle réglementaire mexicain.

La banque centrale pourrait chercher également à élargir son pouvoir réglementaire en exigeant que toutes les sociétés souhaitant effectuer des transactions en crypto-devises ou fournir des services liés aux cryptomonnaies demandent une autorisation à l'autorité de réglementation. Les propositions de Banxico relatives aux cryptomonnaies suggèrent de créer un système de réglementation similaire à celui qu’elle utilise actuellement pour les sociétés conventionnelles liées au paiement électronique.

La banque se dit prête à écouter les réactions et les suggestions de l'industrie avant que quelque chose soit légalisé. Le Mexique a déjà été salué par la communauté internationale pour ce que beaucoup qualifient son approche progressive de la réglementation des cryptomonnaies et est susceptible de continuer avec une politique prudente en ce qui concerne les décisions fintech.

La nouvelle arrive juste un peu plus d’une semaine après que les entreprises du pays ont lancé ce qu’elles qualifiaient de “première cryptomonnaie du pays pour le tourisme”, selon Ibero Economia.

Le volume hebdomadaire de bitcoins sur LocalBitcoins, une place de marché pair à pair au Mexico:

Le Mexique veut renforcer la réglementation crypto 102
Source: Coin.dance

Les cryptomonnaies connaissent actuellement un apogée en Amérique latine, la Colombie étant particulièrement intéressée par toutes les questions liées à cette technologie financière.

Plus tôt ce mois-ci, l’exchange Binance a révélé qu’il travaillait en étroite coopération avec le gouvernement argentin alors que la société cherche à soutenir les start-ups de la techno blockchain dans le pays. Le directeur général de Binance, Changpeng Zhao, a également laissé entendre qu'un “exchange fiat-crypto” basé à Buenos Aires pourrait bien être lancé.

Selon le journal uruguayen El Observador, un développeur blockchain s’est associé à un bar-restaurant situé dans la capitale du pays, Montevideo, pour lancer la première cryptomonnaie du pays. Le jeton est basé sur Ethereum et peut être utilisé pour acheter de la nourriture et des boissons au restaurant.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles