Accueil ActualitésCommuniqués de Presse

Montréal: lancement de la chaire de recherche industrielle en technologies blockchain

Par Communiqué de presse
Montréal: lancement de la chaire de recherche industrielle en technologies blockchain 0001

Photo: (De gauche à droite, Jeremy Clark, Université Concordia, Emilio Imbriglio, président et chef de la direction, Raymond Chabot Grant Thornton et Louis Roy, associé en certification et président de Catallaxy, filiale de la firme / Groupe CNW/Raymond Chabot Grant Thornton)

Selon un communiqué, l'Université Concordia, Raymond Chabot Grant Thornton et sa filiale dédiée aux technologies blockchain, Catallaxy s'associent pour créer la Chaire de recherche industrielle en technologies blockchain Raymond Chabot Grant Thornton-Catallaxy-Concordia-CRSNG.

Selon le communiqué, “Ce partenariat permettra de jumeler le talent d'analystes d'affaires, de comptables, de développeurs de logiciels, d'ingénieurs et d'étudiants diplômés pour mener des études et des analyses afin d'évaluer les impacts des technologies blockchain, notamment dans le cadre des réglementations financières actuelles”.

Cette première chaire de recherche au Québec consacrée à la blockchain sera dotée d'un budget de plus de 1,38 M$ pour les cinq prochaines années. Sa mission sera de “documenter, entre autres, les impacts positifs de la technologie blockchain sur l'infrastructure financière, d’évaluer ses possibilités d'application et de voir comment gérer son utilisation, notamment avec l'usage des cryptomonnaies, dans un monde technologique en constante évolution”. La chaire pourra également se pencher sur la question de la gouvernance de ces nouvelles technologies, contribuant ainsi à protéger les investisseurs et les consommateurs canadiens.

« Cette riche expertise académique permettra à notre firme d'être à l'avant-garde technologique pour anticiper et répondre aux besoins évolutifs des organisations d'ici et à leur croissance », a indiqué le président et chef de la direction de Raymond Chabot Grant Thornton, Emilio B. Imbriglio.

« Nos recherches permettront de répondre à des cas spécifiques propres aux enjeux actuels et futurs liés aux technologies financières et aux systèmes d'audit », a déclaré Jeremy Clark, professeur titulaire de la Chaire et professeur associé du Concordia Institute for Information Systems Engineering à la Gina Cody School of Engineering and Computer Science.

« Avec les travaux de cette nouvelle chaire de recherche, nous pourrons faire des avancées importantes en matière d'audit d'actifs numériques et de blockchain. Cette chaire nous permettra d'explorer des approches novatrices pour maintenir les plus hauts standards de qualité », a déclaré Louis Roy, le président de Catallaxy et associé en certification.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles