Accueil Actualités

Un nouvel accord sur les pensions en cryptos montre que les institutionnels sont déjà là

Par Sead Fadilpašić
Un nouvel accord sur les pensions en cryptos montre que les institutionnels sont déjà là 101
Source: iStock/gopixa

L'adoption de la cryptomonnaie vient de recevoir un nouvel élan de la part des investisseurs institutionnels.

Les officiers de police et les autres employés de l’État du comté de Fairfax, en Virginie, espèrent prendre leur retraite avec des dividendes potentiels en bitcoins, grâce à un nouveau fonds de capital-risque crypto de 40 millions USD de la société de gestion d’actifs numériques Morgan Creek Digital.

Anthony “The Pomp” Pompliano, cofondateur et partenaire de Morgan Creek Digital, a annoncé :

Plus tard, il a ajouté que «une tonne de personnes ont travaillé d'arrache-pied pour y arriver et qu'il a fallu des responsables de la répartition du capital extrêmement novateurs pour avoir le courage d'être les premiers».

«Nous sommes fiers de nous associer à ces professionnels de l'investissement qui ont démontré leur capacité à être avant-gardistes et innovants», a déclaré dans un communiqué le partenaire de Morgan Creek et le cofondateur du fonds, Mark Yusko.

Selon l’annonce, deux fonds de pension distincts, qui gèrent ensemble un actif de 1,2 milliard de dollars US pour la force de police de l’État et pour d’autres employés, soutiennent le fonds: le Fairfax County, Virginia’s Police Officer’s Retirement System et le Employees’ Retirement System. Une partie des 40 millions USD a déjà été investie dans des entités telles que Bakkt et Coinbase.

Katherine Molnar, directrice des investissements du système de retraite des officiers de police du comté de Fairfax, a déclaré dans un communiqué: «Nous pensons qu’il est important d’être opportuniste et nous sommes ravis de participer à cette nouvelle opportunité».

Le nouveau fonds de Morgan Creek contiendra une petite quantité de cryptomonnaies selon Pompliano. Il a ajouté que les retraites publiques sont confrontées à de grandes difficultés pour faire face à leurs obligations, ce qui les a amenées à regarder au-delà des investissements traditionnels tels que les actions et les obligations pour rattraper leur retard. Cela a conduit Morgan Creek à proposer comme solution possible les cryptomonnaies et l'industrie de la blockchain.

Étant donné que le déficit mondial des retraites devrait atteindre 400 000 milliards USD d'ici 2050, les personnes qui prévoient prendre leur retraite dans les prochaines décennies ont de quoi s'inquiéter. Cependant, même si la résolution de la crise des retraites nécessitera probablement des changements sociaux, économiques et politiques considérables, la technologie blockchain pourrait permettre d'atténuer de nombreux facteurs qui aggravent la crise, comme le rapporte Cryptonews.com.

Pour lutter contre les problèmes de fraude potentiels, Pompliano a travaillé avec les fonds de pension pour répondre à leurs questions concernant les risques potentiels et la différence entre les investissements cryptos et les actifs traditionnels, a expliqué Forbes. À l'avenir, il a déclaré que le fonds blockchain continuerait à investir dans les cryptomonnaies et les entreprises construisant des infrastructures pour une large gamme de produits blockchain.

Morgan Creek Digital est également connu pour ses mesures d’autopromotion inhabituelles. À la fin de l’année dernière, Morgan Creek a parié 1 million USD que les actifs en cryptomonnaies surperformeront le S&P 500, un indice boursier américain basé sur la capitalisation boursière de 500 grandes entreprises, au cours des 10 prochaines années. De plus, en janvier, Jason A. Williams, cofondateur de Morgan Creek Digital, a annoncé qu'il vendait sa Lamborghini et acceptait les offres en bitcoins.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles