Bientôt des NFT CryptoPunks et Autoglyphs au Centre Pompidou de Paris

Ruholamin Haqshanas
| 3 min de lecture
Image Source: Pixabay

Le Centre Pompidou, ce grand musée d’art moderne français, a l’intention de présenter cet été les jetons non fongibles (NFT) de certains artistes numériques de premier plan à l’occasion de sa prochaine exposition permanente.

Dans une annonce faite la semaine dernière, le musée a déclaré qu’il se préparait à présenter une collection de NFT créés par 13 artistes numériques venant du monde entier. L’exposition comprendra spécifiquement des NFT populaires provenant de collections de premier ordre comme CryptoPunk #110 et Autoglyph #25, toutes deux ayant été offertes au Centre Pompidou.

Le célèbre centre culturel parisien a communiqué sur l’événement via Twitter:

Dans un communiqué de presse qui annonçait le don d’un NFT CryptoPunk au musée, Xavier Rey, le directeur du Musée national d’art moderne français, a noté que le Centre Pompidou cultivait “son intérêt pour l’art numérique, en lien avec la blockchain.” 

Rey a ajouté :

“Le Web3 est un territoire innovant dont les artistes se sont désormais emparés pour créer des œuvres originales et audacieuses, et cette collection réaffirme notre soutien aux artistes dans leur conquête de nouveaux moyens d’expression, qui est le fondement de l’art moderne.”

Yuga Labs, la société à l’origine de projets NFT populaires comme Bored Ape Yacht Club et CryptoPunks, avait déjà fait don du CryptoPunk #305 à l’Institut d’art contemporain de Miami lors du Art Basel 2022. La société avait alors déclaré qu’elle prévoyait faire don d’autres CryptoPunks à des institutions artistiques de premier plan du monde entier.

Greg Solano, le cofondateur de Yuga Labs, a déclaré que cela marquait “un grand moment pour l’écosystème web3 et NFT”, car cela signifiait une compréhension collective de la façon dont l’art numérique peut être accepté et apprécié pour son impact et sa pertinence moderne.

Notons que le buzz autour des NFT et des actifs du métavers s’est considérablement ralenti au cours de l’année écoulée, dans un contexte baissier du marché. Les principales cryptomonnaies comme le Bitcoin et l’Ethereum ont en effet perdu environ 70 % de leur valeur par rapport à leurs sommets historiques.

Selon les experts des NFT de Casinos En Ligne, les ventes de jetons non fongibles ont connu une chute de 83 % d’une année à l’autre en 2022. De plus, sur tous les marchés, y compris l’art, les jeux et les objets de collection, le volume des transactions NFT a chuté d’au moins 83 %.

Le monde des NFT a atteint un niveau record en janvier 2022 avec des ventes mensuelles de 2,8 milliards de dollars. Cependant, ce chiffre a connu une chute vertigineuse au début de cette année, suite à une série de faillites et d’implosions qui ont fait disparaître environ 2 000 milliards de dollars du marché des cryptomonnaies.

Au début du mois, le Defiance Digital Revolution ETF, le tout premier ETF axé sur les NFT et les actifs métavers, a annoncé sa fermeture d’ici la fin du mois de février. Les actions de ce fonds ont chuté de plus de 72 % depuis ses débuts.