Accueil ActualitésActualités Altcoin

Nike et les cryptos? Just Do It!

Par Sead Fadilpašić

Nike et les cryptos? Just Do It!

Nike et les cryptos? Just Do It! 101
Source: Nike, Twitter

La multinationale américaine Nike Inc. a déposé une demande de marque auprès de l’Office des brevets et des marques de commerce des États-Unis pour le terme “cryptokicks”. Selon certains membres de la communauté crypto, cela indique que Nike pourrait envisager de lancer une sorte de cryptomonnaie portant ce nom.

Cette hypothèse est également alimentée par le contenu de la demande déposée en avril dernier, accessible au public sur le site de l’Office des brevets (cherchez for "cryptokicks".) Ce dont il pourrait être question, c’est que Nike envisage de proposer “des services financiers, à savoir fournir une monnaie ou un jeton numérique pour des membres d’une communauté en ligne”.

L’application regorge de détails et mentionne en outre les portefeuilles logiciels et matériels pour les cryptomonnaies: "logiciel téléchargeable pour la gestion des transactions de cryptomonnaie à l’aide de la technologie blockchain; applications mobiles téléchargeables permettant d'accéder à des crypto-collectibles, à des oeuvres d’art cryptos et à des jetons pour des applications; logiciel téléchargeable destiné au commerce électronique, au stockage, à l'envoi, à la réception, à l'acceptation et à la transmission de devises numériques et à la gestion des transactions de paiement et d'échange en devises numériques […]”, sont parmi de nombreuses spécifications que l’on trouve.

Il semblerait par ailleurs que Nike créerait un marché en ligne pour les acheteurs et les vendeurs d'actifs en monnaie numérique, proposant des chaussures et des vêtements, ainsi qu'un site Web proposant des babillards, des forums de discussion, des blogs, des services de divertissement tels qu'un jeu en ligne, etc.

Josh Gerben, avocat en droit des marques et fondateur du cabinet Gerben Law, semble être le premier à avoir remarqué la demande d'enregistrement de marque:

Gerben a déclaré au Portland Business Journal que les concurrents de Nike ont 30 jours pour s’opposer à cette demande de marque. Si les applications sont approuvées, Nike aura les droits sur le nom “cryptokicks” pendant quatre ans. Cependant, la société devra lancer un produit commercial portant ce nom pour pouvoir réellement obtenir la marque.

"Si vous soumettez des choses uniquement dans le but de les soumettre, ça ne sert à rien, mais Nike n'a pas d'historique de dépôts spéculatifs", a déclaré Gerben.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles