24 Aug 2022 · 12 min read

Non, il n'est pas trop tard pour investir dans le Bitcoin

Comment investir dans le Bitcoin (BTC) quand on a l’impression que le train est passé ? Que le cours descend parfois de manière importante ? Est-ce trop tard pour investir dans le Bitcoin ?

Il est facile de se laisser submerger par le sentiment d’être en retard, surtout dans le contexte d’un marché baissier comme celui du printemps 2022. Et pourtant, non, il n’est pas trop tard pour investir dans le Bitcoin.

Source : Adobe

Comme nous allons le voir, il s’agit même probablement d’un moment idéal pour débuter. Comme dit le dicton : le meilleur moment, c’était hier, le deuxième meilleur moment, c’est maintenant. Beaucoup de gens hésitent, certains paniquent lorsque le cours baisse, mais cela ne doit pas vous effrayer. Il est important de prendre du recul et de voir les choses dans leur ensemble plutôt que de se laisser emporter par les émotions du marché. Les experts les plus aguerris sont unanimes : il n’est pas trop tard pour commencer à investir dans le Bitcoin.

Pourquoi exactement ? Nos experts ont déterminé 3 raisons démontrant qu’il n’est pas trop tard. Nous répondrons également à la question : comment investir dans le bitcoin ?

Bien sûr, nous préconisons toujours de bien comprendre la technologie Bitcoin avant de se lancer. C’est pourquoi nous débuterons cet article par un rapide rappel sur l’historique et la technologie de cette crypto-monnaie. Découvrez également dans cet article s'il est toujours aussi intéressant d’investir dans le Bitcoin en 2022. 

Le Bitcoin de sa création à aujourd’hui – mise en perspective

Le Bitcoin est une cryptomonnaie, circulant sur une blockchain également intitulée Bitcoin. Pour beaucoup de gens, la différence entre cryptomonnaie et blockchain n’est pas claire. Pourtant, il s’agit d’une explication primordiale de cette nouvelle technologie qu’apporte le Bitcoin, et qui explique grandement tout le bruit qu’il a fait depuis sa création en 2009.

Bien qu’il s’agisse d’une révolution technologique, il semble que le Bitcoin en soit toujours à ses balbutiements et qu’il reste de nombreuses choses à faire et à perfectionner dans le monde des crypto-monnaies. On entend souvent parler de scams, de “shitcoins” et d’autres types de phénomènes négatifs. Cela est un signe que la technologie est encore à ses débuts et qu’elle est vouée à évoluer considérablement.

Afin de bien comprendre les tenants et aboutissants du Bitcoin, penchons-nous un instant sur son histoire et sa technologie.

Histoire du Bitcoin de sa création à aujourd’hui

Si vous aviez demandé comment investir dans le Bitcoin en 2010, un an après la création du Bitcoin, personne ne vous aurait répondu. Au tout début, il était très compliqué de se renseigner et de se procurer du BTC. Il a fallu de longues années pour que le Bitcoin fasse parler de lui, d’abord dans les communautés de geeks, puis auprès des investisseurs.

Il a fallu attendre 2017 pour que le grand public entende réellement parler du Bitcoin pour la première fois. Saisi d’un immense effet de mode, le cours du Bitcoin passe alors de 1 000 EUR à 15 000 EUR en moins d’un an. Le cours est redescendu ensuite, causant d’importantes pertes chez certains investisseurs amateurs trop euphoriques.

Un phénomène similaire s’est produit en 2020, lorsque le cours est passé de 8 000 EUR à 60 000 EUR, encore une fois en moins d’un an. Le cours du btc a ensuite chuté et a connu les fluctuations que l’on connaît, descendant sous les 30 000 EUR au printemps 2022.

Entretemps, de plus en plus de gens ont découvert le Bitcoin et les cryptomonnaies. Les hausses de prix s’expliquent notamment par les investissements croissants de la part de nouveaux entrants sur le marché, qu’ils soient particuliers ou institutionnels. Ces derniers croient dans le Bitcoin et des sommes très considérables ont été investies, encore aujourd’hui.

Les cryptomonnaies et la blockchain, une technologie révolutionnaire

Le Bitcoin est la toute première crypto-monnaie, une catégorie d’actifs financiers qui n’existait pas avant lui. Entièrement informatique, c’est aussi pour cette raison que beaucoup de gens ne comprennent pas son fonctionnement.

Le Bitcoin circule sur une blockchain. Une blockchain est un type de base de données, un peu comme le seraient les serveurs des banques comportant les informations financières. Sauf qu’une blockchain a deux caractéristiques très différentes :

Elle est décentralisée, il n’existe pas UN fichier unique, mais une multitude, connecté les uns aux autres par internet ;

Elle est inaltérable, immuable : chaque transaction crée un “bloc” qui s’ajoute à une “chaîne” d’information, qu’il n’est pas possible de modifier, tout est donc sauvegardé pour toujours et en toute transparence.

Une blockchain peut donc contenir de l’information financière. Une multitude de comptes, ayant des soldes. Chaque compte peut envoyer une somme à un autre, c’est une transaction sur la blockchain. C’est ainsi que fonctionne le Bitcoin, et cela a pour révolution technique de ne nécessiter aucun intermédiaire. De plus, les transactions y sont presque instantanées. Ce sont deux avantages considérables vis-à-vis du système bancaire, beaucoup plus lent et plus cher.

La décentralisation est un autre aspect clé de cette technologie. Au lieu de confier tout le pouvoir sur la monnaie à des institutions centralisées, il existe un nombre défini et inchangeable de Bitcoins en circulation et personne ne peut modifier le programme informatique du Bitcoin.

Raison #1 – le Bitcoin est une innovation technique trop importante

Est-ce un hasard si Warren Buffet a investi dans une néobanque brésilienne spécialisée dans le Bitcoin ? Si les investisseurs Elon Musk et Michael Saylor ont investi des fortunes dans les cryptomonnaies ? Ces experts de la finance savent très bien ce qu’ils font.

Les cryptomonnaies sont le seul moyen existant de transférer de la valeur instantanément, sans passer par un serveur centralisé ou un système payant. Et le Bitcoin est de très loin la cryptomonnaie ayant le plus de confiance de la part des investisseurs, des institutions et des ultra riches.

Ce n’est pas un hasard non plus si le Salvador et plus récemment la République Centrafricaine ont décidé d’ajouter le Bitcoin à leurs monnaies officielles. Il s’agit pour eux d’un moyen de faire un pas dans le futur. C’est une aubaine pour leur population qui n’ont pas forcément de compte bancaire. Car ouvrir un wallet crypto est très facile et ne nécessite pas de banquier. En fait, cela ne nécessite rien du tout, personne ne peut vous en empêcher et personne ne peut bloquer votre compte : vous en détenez les clés.

Maintenant que l’on a mesuré l’ampleur du phénomène Bitcoin, revenons un peu au marché : moins de 10% de la population mondiale possède du BTC. C’est extrêmement peu, et cela montre que malgré ses promesses, le Bitcoin n’est pas encore bien compris et adopté. Pour certains, nous sommes en 2022 au même stade pour le Bitcoin que nous étions en 1998 pour internet, une époque où très peu de foyers avaient une connexion internet. De plus, à cette époque, les connexions étaient loin d’être aussi pratiques et rapides qu’aujourd’hui. Nous nous attendons à ce que les infrastructures autour du Bitcoin évoluent encore beaucoup elles aussi.

Avec une technologie aussi prometteuse et une part de la population aussi faible s’étant placée sur cette cryptomonnaie, il est bien loin d’être tard pour commencer à investir dans le Bitcoin.

Raison #2 – les marchés baissiers sont de belles opportunités pour investir

Un adage cynique bien connu des investisseurs chevronnés, c’est que le meilleur moment pour acheter, c’est quand il y a du sang dans les rues. Une manière imagée de dire que quand la plupart des gens paniquent et comptent leurs pertes, il est parfois payant d’être optimiste au milieu du marasme.

Il est parfois sage d’espérer quand tout le monde a peur, tout comme il est parfois sage d’avoir peur quand tout le monde espère. Le Bitcoin remontera-t-il ? Ira-t-il vers les (nombreuses) prévisions qui l’envoient au-delà de 100 000 dollars ? C’est possible, si l’on prend du recul, cela semble réaliste. Et au cœur d’un marché baissier, peu sont ceux qui pensent de cette façon.

Attention bien sûr : le fait que le Bitcoin ait connu une forte baisse ne signifie pas qu’il ne peut pas descendre plus bas. Il n’y a aucune certitude à ce sujet. Ce que nous disons, c’est qu’il paie parfois d’avoir un esprit contrarien, en finance. Nous rappelons bien entendu que la prudence est de mise avec un actif aussi volatile que le Bitcoin et les cryptomonnaies en général. Les risques de gains sont élevés, mais cela signifie que les risques de pertes sont élevés également.

Quand tout le monde est pessimiste ou pleure ses pertes, votre intuition devrait vous dire “peut-être ont-ils tort”. Il ne coûte rien d’effectuer des recherches, de prendre du recul, de consulter des investisseurs experts ou des articles sur le sujet afin de se faire une idée plus large de la situation et de ses développements futurs. C’est ainsi que vous déterminerez le moment idéal pour investir dans le Bitcoin. Et lorsque le marché redeviendra haussier, vous serez ravi de ne pas avoir investi trop tard.

Raison #3 – il est de plus en plus facile d’investir dans le Bitcoin

Alors qu’il y a dix ans, les seules façons de se procurer du Bitcoin était d’en miner ou d’en acheter entre particuliers, les options sont désormais nettement plus nombreuses aujourd’hui. Tout le monde peut facilement s’initier aux cryptomonnaies par le biais de plateformes d’échange telles que Kraken ou Binance, de courtier en investissement tels que eToro, de wallets informatiques comme Metamask, etc. Plusieurs banques en ligne commencent par ailleurs à proposer le Bitcoin et d’autres crypto-monnaies dans leur offre d’actifs pour investir.

De même, l’information au sujet du Bitcoin est de plus en plus présente. On trouve désormais toutes sortes d’articles, de livres, de guides et tutoriels couvrant tous les aspects techniques et financiers du Bitcoin. Tout ce qu’il y a à savoir sur le Bitcoin, les cryptomonnaies, les blockchains, le web 3.0, le metaverse, les NFT… tout se trouve aisément sur le web.

Ainsi, on se demande de moins en moins comment investir dans le Bitcoin, avec une simplicité grandissante de jour en jour, alors que de plus en plus de gens s’y intéressent.

Comme nous l’avons vu cependant, cela ne signifie pas pour autant que tout le monde se jette dessus. Il y a de la marge, et il n’est pas trop tard pour débuter et prendre les devants sur la majorité des investisseurs, encore coincés dans la finance traditionnelle de Wall Street ou de La Défense.

Commencez à investir dans le Bitcoin avec un bon plan

Quoi de mieux pour commencer à investir dans le Bitcoin que de débuter avec un bon plan ? La plateforme d’échange Huobi, l’un des leaders du marché asiatique mais également disponible en France, récompense ses nouveaux utilisateurs.

En 2022, chaque nouveau membre sur la plateforme Huobi est éligible pour un bonus de 150 dollars et 20 000 SHIB (Shiba, une cryptomonnaie très populaire). D’autres récompenses sont même disponibles dans le “Reward Hub” de la plateforme, une façon ludique et facile de gagner vos premières crypto-monnaies.

Pour rejoindre Huobi et commencer à investir dans le Bitcoin, c’est très simple. Il suffit de se rendre sur le site Huobi et de créer un compte. Vous devrez renseigner votre adresse mail et un mot de passe. Il vous sera ensuite demandé de valider votre adresse mail en entrant un code envoyé par courriel.

Vous pourrez ensuite accéder à la plateforme et commencer à trader et investir dans le Bitcoin. Vous aurez 15 jours pour compléter certaines tâches définies afin de reçevoir votre récompense Bitcoin. Une fois toutes les tâches complétées, vous disposerez de 30 jours pour réclamer votre prix. Vous serez ensuite libre d’investir ces 150 dollars comme bon vous semble, dans le Bitcoin par exemple.

La plateforme Huobi se revendique comme étant LA plateforme de trading de Bitcoin incontournable. Bien que principalement populaire au Japon, à Hong Kong, Taiwan et Singapour, Huobi gagne petit à petit du terrain sur le sol européen. En témoigne sa version française intégrale, un effort bienvenu pour conquérir le marché français, alors que d’autres plateformes comme Kraken ou Opensea ne sont toujours disponibles qu’en anglais.

Les traders expérimentés seront ravis de retrouver sur Huobi de nombreux outils de trading et de nombreux instruments financiers dérivés des cryptomonnaies.

Cet article est un contenu promotionnel et ne constitue pas un conseil à l’investissement. Faites vos propres recherches et n'investissez que l'argent que vous pouvez vous permettre de perdre.