La part de marché des futures Binance chute en dessous de 60 %

Benoit de Jessey
| 3 min de lecture

Binance, acteur majeur de l’industrie crypto, continue de traverser une période compliquée et voit sa part de marché concernant les futures chuter sous les 60%. 

Binance : une baisse significative de la part de marché

Binance, l’un des principaux acteurs de l’industrie des échanges de cryptomonnaies, a connu une baisse notable de sa part de marché. Selon les données de Kaiko, une entreprise de recherche spécialisée, la part de marché de Binance sur les futures a atteint son point le plus bas en près d’un an, se situant à 58% en juin 2023, contre 68% en Janvier 2023.

Plusieurs facteurs ont contribué à cette baisse. Tout d’abord, Binance a été confronté à une pression réglementaire accrue de la part de diverses juridictions à travers le monde. Ensuite, l’entreprise a dû faire face à des défis juridiques majeurs, notamment aux États-Unis. Enfin, la fin d’une promotion à zéro frais, qui avait été mise en place par Binance pour attirer de nouveaux utilisateurs, a également joué un rôle dans cette baisse de la part de marché.

Des défis juridiques et réglementaires 

Binance fait face à des défis juridiques et réglementaires majeurs. Aux États-Unis, la Securities and Exchange Commission (SEC) et la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) ont toutes deux engagé des poursuites contre l’entreprise. La SEC a accusé Binance de manipulation des fonds des clients et d’offre de titres non enregistrés, tandis que la CFTC a accusé l’entreprise de permettre illégalement aux entreprises de trading américaines d’accéder à son bureau de trading de gré à gré (OTC)

En Europe, Binance est également sous le feu des projecteurs. En France et en Belgique, des enquêtes sont en cours sur les activités de l’entreprise. Ces défis réglementaires ont conduit Binance à se retirer de plusieurs marchés, notamment les Pays-Bas, le Canada et la Belgique, ajoutant à la pression sur l’entreprise. La société a également retiré sa demande de licence au Royaume-Uni et sa demande de licence en Allemagne a été refusée par la BaFin. 

Une baisse des futures, mais pas que…

Indépendamment de la baisse significative sur les futures, la part de marché de Binance continue de chuter de manière plus globale.

La baisse de la part de marché de Binance a des répercussions importantes sur l’industrie des cryptomonnaies. Binance US, la filiale américaine de l’entreprise, a vu sa part de marché chuter de manière significative, passant de 1,18% à 0,39%, ce qui a pratiquement éliminé sa présence sur le marché américain. 

Parallèlement, d’autres plateformes d’échange, comme OKX, ont réussi à augmenter leur part de marché. OKX a sécurisé la deuxième position avec une part de marché de 5,44%, tandis que l’échange basé aux États-Unis, Coinbase, occupe la troisième place avec 5,37%.

Quel avenir pour Binance ?

Malgré les défis actuels, Binance reste un acteur majeur de l’industrie des cryptomonnaies. Sa position dominante, bien que fragilisée, lui confère encore une certaine influence sur le marché. L’avenir de Binance dépendra de sa capacité à surmonter les défis réglementaires et juridiques auxquels elle est confrontée, tout en continuant à offrir des services de qualité à ses utilisateurs. Seul le temps dira si Binance parviendra à maintenir sa position dominante sur le marché des cryptomonnaies sur le long terme.

Source : Kaiko