Le PDG de Coinbase exhorte les représentants américains à voter « oui » sur les projets de loi clarifiant la réglementation crypto

Antoine Palloteau
| 3 min de lecture

Dans un tweet publié ce jour, Brian Armstrong, le PDG de la plateforme d’échange Coinbase, demande à ses concitoyens américains d’aller inciter leurs représentants au parlement à voter en faveur du “Financial Innovation and Technology for the 21 Century Act” (FIT21 – Loi pour l’innovation financière et la technologie au 21e siècle). 

Le “Financial Innovation and Technology for the 21 Century Act” (FIT21), qu’est ce que c’est ? 

Le FIT 21 a été lancé par Patrick McHenry, président de la Commission des services financiers de la Chambre des représentants aux États-Unis. Selon CoinMarketCap, le projet de loi vise à établir des réglementations claires et complètes pour le marché des actifs numériques. La loi est conçue pour déclencher une nouvelle ère dans la politique financière américaine, en reconnaissant et en adoptant le potentiel de la technologie blockchain.

Dans un discours salué par les observateurs de l’industrie, McHenry a déclaré vouloir donner sa place au nouveau pouvoir apporté par la technologie blockchain, le temps étant venu pour les US de rattraper leur retard vis-à-vis des autres grandes nations :

“Nous sommes ici pour franchir une étape historique pour l’innovation américaine et la protection des consommateurs […] Alors que d’autres juridictions comme le Royaume-Uni, l’Union européenne, Singapour et l’Australie progressent dans la mise en place de cadres réglementaires clairs pour les actifs numériques, les États-Unis risquent de prendre du retard.”

Ce projet de loi a une connotation singulière dans le pays car il est bipartisan. En clair, tout le monde souhaite, même si issus d’horizons politiques différents, une régulation claire efficace des actifs numériques dans le pays. 

Produit de la collaboration entre la Chambre des Services Financiers et le Comité de l’agriculture, FIT21 devrait pour prendre en compte des facteurs tels que la décentralisation et les fonctionnalités propres aux actifs numériques, le projet de loi mettant en avant un avenir financier placé sous le signe du numérique. 

L’appel de Brian Armstrong 

Dans un tweet publié ce jeudi 27 juillet 2023, le PDG de Coinbase fait appel à ses concitoyens. Il leur demande très concrètement de contacter leurs représentants par e-mail afin que ces derniers votent “oui” quant à l’application du projet de loi FIT21.

Le lien contenu dans ce tweet vous redirigera vers un article de Coinbase. Celui-ci rappelle que le projet de loi sera débattu et voté le 26 et 27 juillet et réitère la demande du dirigeant de la plateforme : 

“Contactez votre député dès aujourd’hui pour influencer son vote sur ce texte de loi essentiel”.

Armstrong et Coinbase ne sont pas les seuls à avoir salué la mise en place d’un tel projet de loi. Le fondateur du média Cryptolaw, John Deaton, soutient le fait que FIT21 pourrait combler le “vide juridique”, rappelant au passage à la SEC et à son président Gary Gensler qu’il devraient “prendre note”

Enfin, comme Armstrong le rappelait dans son tweet, cette régulation nécessaire pourrait, au-delà de cadrer les actifs numériques dans le pays, assurer et renforcer la sécurité des consommateurs de produits crypto mais aussi “protéger l’innovation américaine et la sécurité nationale”

Sources : Brian Armstrong , Coinbase , CoinMarketCap,  Financial Services Committee