Accueil ActualitésActualités Blockchain

Philip Morris devrait utiliser la blockchain

Philip Morris devrait utiliser la blockchain 0001

Photo: iStock / Tarzhanova

Le géant du tabac Philip Morris serait en train de travailler sur une blockchain publique, selon un article de Coindesk citant Nitin Manoharan, le responsable mondial de l’architecture et de l’innovation technologique de l’entreprise lors de la London Blockchain Expo.

La multinationale new-yorkaise utiliserait la blockchain pour monitorer les différents timbres fiscaux que l’on trouve sur les paquets de cigarettes de la marque. Il a déclaré que ces timbres de papier étaient précieux (environ 5,50 dollars par paquet), qu’ils étaient traités manuellement et étaient facilement contrefaits (une photocopieuse à haute résolution permettant de réaliser des faux). Le coût de cette fraude serait de 100 millions de dollars par an.

Nitin Manoharan a estimé que Philip Morris pourrait économiser 20 millions de dollars en automatisant les processus et en réduisant la fraude grâce à la traçabilité et à la transparence offertes par une blockchain.

La traçabilité des produits est un des champs d'application de la blockchain qui est regardé de près par de nombreuses entreprises. Le géant de la distribution Carrefour a par exemple déjà utilisé la blockchain pour suivre plusieurs de ses produits comme le lait. Auchan avait quant à lui mis sa carotte sur la blockchain.

Philip Morris devrait utiliser la blockchain 101
La carotte d'Auchan sur la blockchain
Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles