Platinium Group propulse la Formule 1 dans l’ère de la blockchain avec des billets NFT

Benoit de Jessey
| 3 min de lecture
Source: Adobe/BILLOU

 C’est une véritable révolution qui se dessine dans le monde de la billetterie sportive. Platinium Group, le principal fournisseur de billets pour la Formule 1, a ouvert une nouvelle ère de billetterie pour le Grand Prix de Monaco. Pour la première fois dans l’histoire du sport automobile, des billets ont été émis sous forme de tokens non fongibles (NFT). Il convient de noter l’importance du Grand Prix de Monaco dans ce contexte. C’est l’une des courses automobiles les plus prestigieuses et importantes au monde, une tradition respectée depuis 1929, qui s’entremêle désormais avec l’innovation. Ce changement majeur a été rendu possible grâce à des collaborations stratégiques avec Elemint, une société web3 pluridisciplinaire renommée et spécialisée dans la fidélisation client, et Bary, une agence Web3 de premier plan. 

L’impact de la technologie NFT sur la billetterie

La technologie NFT révolutionne la billetterie en proposant des solutions plus sûres, plus flexibles et personnalisées. Ce nouveau format de billetterie n’offre pas seulement un accès à la course tant convoitée, mais il offre également une valeur durable aux détenteurs de billets. Les avantages post-événement, tels que les privilèges d’hospitalité et les remises pour les courses futures, font partie du package, visant à inspirer la loyauté envers la marque parmi les collectionneurs.

Comme l’a déclaré le PDG d’Elemint, Jacques-Henri Eyraud,  dans un communiqué de presse :

“Les technologies Web3 nous permettent de concevoir des solutions de billetterie plus sécurisées, plus flexibles et adaptées aux demandes uniques de chaque événement. Cette transformation ouvre la voie à une expérience plus personnalisée et excitante pour les fans à travers toutes les compétitions sportives”.

La Formule 1 et le monde de la cryptomonnaie

Le monde de la Formule 1 n’est pas étranger aux cryptomonnaies. En 2021, la Formule 1 a conclu un accord de 100 millions de dollars avec Crypto.com, accord qui a offert à l’exchange de cryptomonnaies des places de choix lors du Grand Prix de Grande-Bretagne, ainsi qu’un espace publicitaire privilégié sur les panneaux de bord du circuit. La même année, le constructeur automobile Aston Martin concluait également un partenariat stratégique avec la plateforme.

Cet intérêt croissant pour la blockchain et les cryptomonnaies témoigne d’une véritable prise de conscience. Le monde du sport se rend compte du potentiel offert par ces technologies, tant en termes d’opportunités d’affaires que d’engagement des fans.

L’introduction des billets NFT par Platinium Group lors du Grand Prix de Monaco marque un tournant important dans l’évolution de la billetterie. En tirant parti de la technologie blockchain, il est possible d’améliorer la sécurité, la personnalisation et l’expérience globale des fans de sport.

Cette innovation a le potentiel de transformer l’industrie de la billetterie dans son ensemble. Il est désormais possible d’imaginer une adoption plus large de la blockchain et des technologies Web3 dans d’autres sports et événements de divertissement. Il est clair que nous n’en sommes qu’au début de cette transformation. L’avenir de la billetterie se trouve sans doute quelque part sur la blockchain, et la Formule 1 a fait un pas audacieux pour le rapprocher de la réalité.

Sources : Polygon, Platinium Group, Elemint, Bary