Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Les politiciens ajoutent les mineurs de cryptos à la liste de leurs ennemis

Par Fredrik Vold
Les politiciens ajoutent les mineurs de cryptos à la liste de leurs ennemis 101
Source: iStock/Antonius_

S’appuyant sur le fait que les activités de minage de cryptomonnaies consomment une quantité d'énergie de plus en plus grande, certains politiciens commencent à réclamer des tarifs d'électricité plus élevés pour les mineurs, arguant que leurs activités n'offrent «aucune utilité pour la société».

Les installations de minage dans de nombreux pays d'Europe et d'Amérique du Nord bénéficient des mêmes tarifs réduits que les centres de données et les industries traditionnelles à forte consommation d'énergie.

Cependant, certains politiciens essaient de changer les choses. L'exemple le plus récent vient de Norvège.

Dans un reportage diffusé jeudi par la chaîne publique norvégienne NRK, l’entreprise locale de minage, KryptoVault AS a été attaquée par Lars Haltbrekken, un député de gauche du parlement norvégien. Il a fait référence au minage comme étant «un énorme gaspillage de ressources qui auraient peut-être pu être utilisées pour quelque chose de plus raisonnable».

Le représentant de KryptoVault, également ancien membre du parlement Gjermund Hagesæter, a défendu son activité en soulignant qu’une option alternative pour eux et les autres mineurs serait de transférer leurs activités vers d’autres pays où l’on trouve des sources d’énergie plus polluantes comme le charbon.

Les politiciens ajoutent les mineurs de cryptos à la liste de leurs ennemis 102
Source: BitcoinEnergyConsumption.com

Les pays disposant d'une énergie abondante et bon marché provenant de sources renouvelables ont connu récemment un afflux important de mineurs de crypto, le Canada, le nord-est des États-Unis et les pays nordiques étant parmi les plus populaires.

La situation de la Norvège peut être retrouvée dans de nombreux autres pays.

En mars, Plattsburgh, une petite ville de l’État de New York, a interdit les fermes de minage pour les 18 prochains mois et en mai, elle a reçu l’autorisation d’imposer aux mineurs une tarification prohibitive. Alors que la Chine est déjà connue pour sa politique contre le minage de Bitcoins, en Islande, le ministre des Finances a prévenu que cette activité pourrait gravement nuire à l’économie du pays.

Les politiciens ajoutent les mineurs de cryptos à la liste de leurs ennemis 103
Source: BitcoinEnergyConsumption.com

En juin dernier, Hydro-Québec, le plus important fournisseur d’électricité au Canada, a déclaré suspendre les nouvelles demandes des mineurs après que la demande eut atteint un point tel que la capacité à fournir de l'électricité à la région pouvait être affectée.

Les politiciens ont joué la carte du minage de Bitcoin au moment où la rentabilité de cette activité diminue, suivant la courbe du prix du Bitcoin cette année.

Comme nous vous en avons déjà parlé, les mineurs de Bitcoin ont vu leur rentabilité s'effondrer dernièrement. Certains ont même dû vendre leurs gains pour couvrir une partie de leurs pertes.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles