Pourquoi l’exchange OKX a-t-il brûlé 258 millions de dollars ?

Thomas Renault
| 3 min de lecture
Pourquoi l'exchange OKX a-t-il brûlé 258 millions de dollars

OKX a récemment brûlé 258 millions de dollars de tokens OKB dans le cadre de son programme “Buy-Back & Burn”. Cette opération a réduit l’offre de tokens OKB d’environ 5,5 millions, visant à renforcer leur rareté et à améliorer leur valeur. 

Le programme de brûlage des tokens OKB de OKX démontre leur engagement envers la création d’un écosystème solide et la valorisation de leurs actifs numériques.

L’objectif du brûlage des tokens OKB est d’améliorer la proposition de valeur de ces derniers en renforçant leur rareté. Cette initiative vise à créer une dynamique de demande et d’offre plus favorable, ce qui peut potentiellement augmenter la valeur des tokens OKB sur le marché.

Le programme “Buy-Back & Burn” d’OKX

Le programme “Buy-Back & Burn” de OKX est une stratégie mise en place par l’exchange afin de réduire progressivement l’offre totale des tokens OKB en les rachetant sur le marché, puis en les retirant définitivement de la circulation en les brûlant. 

Cette approche est basée sur le principe économique de la rareté, qui suggère que la diminution de l’offre d’un actif peut potentiellement conduire à une augmentation de sa valeur. La réalisation de la vingtième étape de ce programme avec succès démontre l’engagement de OKX envers l’amélioration de la valeur de ses tokens OKB et la création d’un écosystème solide autour de ceux-ci. 

Cette fois-ci, OKX a brûlé des tokens d’une valeur de 258 millions de dollars de sa propre cryptomonnaie native. Lors de cette étape, OKX a constaté le rachat et la destruction d’environ 5,5 millions de tokens OKB provenant du marché. La destruction a eu lieu entre mars et mai 2023. Elle vise à gérer l’offre de tokens et à améliorer la proposition de valeur pour ses utilisateurs grâce à ce processus.

Le graphique d'OKX illustre la proportion des tokens OKB brûlés par rapport à l'offre en circulation.
Le graphique d’OKX illustre la proportion des tokens OKB brûlés par rapport à l’offre en circulation. Source: Dune

OKB a lancé le premier programme “Buy-Back & Burn” le 4 mai 2019. Depuis lors, OKX brûle des tokens OKB pour réduire l’offre initiale de cet actif. L’offre initiale de la cryptomonnaie native d’OKX est fixée à 300 millions et diminue tous les trois mois en fonction des conditions saisonnières du marché et des performances opérationnelles.

Les tokens rachetés sont ensuite envoyés à une adresse de brûlage inaccessible à quiconque, précise l’exchange. Depuis le lancement du programme, OKX a brûlé près de 64 millions de tokens OKB. Cet effort de brûlage conséquent a réduit l’offre en circulation d’OKB à environ 235,9 millions d’OKB, renforçant ainsi la rareté et potentiellement augmentant la valeur pour les détenteurs de tokens.

L'historique des tokens OKB brûlés par OKX
L’historique des tokens OKB brûlés par OKX / Source : Dune

OKX renforce la rareté d’OKB : Taux de brûlage de 21,35 %

OKX réaffirme son engagement à réduire l’offre d’OKB en fonction des conditions du marché, mais ne divulgue pas les règles spécifiques régissant le processus. Cependant, le tableau de bord de Dune présente un enregistrement public des tokens brûlés, indiquant un taux de brûlage de 21,35 % et sa valeur correspondante.

En septembre 2019, OKX a brûlé un record de 6 millions de tokens OKB, portant le chiffre cumulé à près de 8 millions. Le chiffre cumulé a atteint 14 millions au début de janvier 2020.

La récente phase de brûlage d’OKX marque une étape importante pour le token natif. En réponse, OKB a gagné approximativement 1,4 % sur les graphiques quotidiens au moment de la rédaction de cet article. Les données de CoinMarketCap montrent également qu’OKB reste dans le vert sur le graphique horaire après avoir perdu près de 2 % de sa valeur au cours des deux dernières semaines.

Source : coindesk, theblock