17 Oct 2022 · 4 min read

Pourquoi la dernière actualité d'Uniswap n'a pas réussi à pousser UNI à la hausse ?

Les trois derniers mois ont été prolifiques pour Uniswap qui a cumulé la plus grande somme des frais parmi les plateformes d’échange. Cependant, cette performance a été atténuée et le protocole a été devancé par d’autres projets. La raison est que les frais recueillis au cours des derniers mois ne se sont pas transformés en revenus.

Une société d’analyse cryptographique nommée Messari a observé de près la situation d’Uniswap. D’après ses conclusions publiées sur Twitter le 16 octobre dernier, Uniswap se trouve derrière dans le top 10 des plateformes ayant récoltés les plus gros revenus.

Uniswap perd des utilisateurs

Le protocole décentralisé s’est fait dépasser par des protagonistes sérieux comme OpenSea par exemple. Sur le site de Messari, les chiffres révèlent que la plateforme Uniswap a enregistré un très grand montant au titre des frais de transaction. Toutefois, en ce qui concerne les revenus générés, elle reste en retrait par rapport à d’autres.

Source : Messari

Une analyse des données d’Uniswap laisse également paraître une information importante à relever. Uniswap affiche une baisse de son nombre d’utilisateurs. En effet, le constat fait état d’une réduction du nombre d’adresses actives détentrices de jetons sur le réseau Uniswap.

Cette baisse contraste avec ce qu’on a pu observer depuis le début de l’année 2022. Le réseau avait enregistré une hausse du nombre de nouveaux portefeuilles utilisateurs. Si ce chiffre baisse en ce moment, cela fait penser qu’Uniswap a du mal à conserver et fidéliser ses utilisateurs.

Si jamais de nouvelles adresses venaient à être enregistrées sur le réseau, le prix d’Uniswap pourrait en profiter pour grimper. Bien qu'elle soit incapable de maintenir son nombre de portefeuilles, Uniswap possède un avantage non négligeable : son volume de transaction.

À ce jour, la plateforme continue de dominer le secteur des DEX avec le plus gros volume de transactions enregistrées. Selon des informations de Dune Analytics, la domination d’Uniswap équivaut à plus de 67 % du volume total des plateformes d’échange décentralisées (DEX).

La capacité de traitement du réseau Uniswap a baissé

La capacité du réseau Uniswap à générer des revenus a peut-être été grippée du fait d’un autre élément. La vitesse de son réseau a chuté au cours des derniers jours. De ce fait, le temps moyen mis par un jeton UNI pour passer d’une adresse à une autre a augmenté.

Cette baisse de vitesse a logiquement eu un impact négatif sur les performances du protocole. Ce n’est pas tout, puisque cela s’ajoute à la baisse de la valeur marchande par rapport à la valeur réalisée des jetons UNI. Les deux facteurs mis en commun constituent donc des raisons valables de penser à une tendance à la vente des jetons.

À contre-courant de la tendance à la vente, Uniswap a reçu le soutien des baleines crypto. En effet, les 500 plus grosses baleines d’Ether possèdent également 56 millions de dollars de tokens UNI d’après une observation de WhaleStats, un site d’information dédié au suivi des baleines de la crypto.

Le soutien des baleines n’est pas anodin. On pourrait déduire qu’elles ont décidé de croire aux développements annoncés par l’équipe derrière Uniswap. Ces développements auront pour incidence l’amélioration de l’écosystème du protocole décentralisé. Récemment, la dernière annonce de l’équipe d’Uniswap est le déploiement de sa V3 sur zkSync2.0.

Pour le moment, cette annonce n’a pas encore eu l’effet escompté. Au moment de la mise sous presse, le prix d’UNI a baissé de 0,73 % sur les dernières 24 heures. Il se négocie actuellement à 6,50 $ et CoinMarketCap le classe 16e au rang des meilleures cryptos.