Prédiction du prix du Bitcoin : le BTC perd encore près de 2 % dans un contexte très incertain

Ali B.
| 5 min de lecture

Ce mardi matin, la valeur du Bitcoin chute de près de 1,70 % à 28 900 $ au milieu d’évolutions importantes qui apportent de nouvelles incertitudes dans le paysage des crypto-monnaies. En effet, la plainte de la SEC contre Richard Heart, la tête pensante de Hex, pour une vente de titres non enregistrés d’une valeur de 1 milliard de dollars, soulève à nouveau des préoccupations d’ordres réglementaires.

De plus, l’arène politique ajoute une incertitude supplémentaire, avec un candidat républicain s’engageant à mettre fin, s’il est élu, à la “guerre contre Bitcoin” menée par le président Biden. Enfin, l’IRS (le fisc américain) a introduit une nouvelle exigence obligeant les contribuables américains à déclarer les récompenses de crypto-staking comme un revenu brut, ce qui a un impact supplémentaire sur le sentiment du marché et contribue à la récente volatilité des prix.

La SEC intente une action en justice contre le créateur de Hex pour une vente de titres non enregistrés 

Les fondamentaux actuels de la paire BTC/USD indiquent une baisse de la valeur du Bitcoin alors que les problèmes de réglementation persistent sur le marché. La récente plainte de la SEC contre Richard Heart, le créateur de Hex et de Pulsechain, a soulevé des inquiétudes parmi les investisseurs quant à d’éventuelles mesures de répression contre les actifs en crypto-monnaie.

La plainte accuse Heart d’avoir enfreint les lois sur les valeurs mobilières et d’avoir détourné des fonds, ce qui a entraîné une baisse de 20,36 % du prix de HEX au cours des trois derniers jours. Les investisseurs sont dans l’incertitude et vendent sur le marché en raison de la position annoncée de la SEC sur la considération de tous les actifs cryptos, à l’exception du Bitcoin, comme des titres. Ceci conduit aussi à une chute de la paire BTC/USD aujourd’hui, car les acteurs du marché restent prudents quant aux nouveaux développements réglementaires possibles.

Un candidat républicain s’engage à mettre fin à la prétendue “guerre contre le bitcoin” du président Biden

La baisse du BTC se produit aussi en même temps que des débats politiques sur les monnaies numériques. Ainsi, Ron DeSantis, candidat républicain à la prochaine course présidentielle de 2024, a promis de mettre un terme à ce qu’il considère comme des “attaques contre le Bitcoin” de la part du président Biden et propose d’interdire les monnaies numériques des banques centrales (CBDC) s’il devient président, comme l’avait proposé un autre parlementaire.

La position actuelle sur la réglementation des crypto-monnaies est source d’incertitude et pourrait avoir un impact négatif sur le sentiment des investisseurs. En outre, les positions d’autres candidats sur les crypto-monnaies affectent également le sentiment général du marché. Par exemple, le candidat démocrate Robert F. Kennedy Jr. a exprimé des opinions pro-crypto. À la lumière de ces développements politiques peu clairs, le BTC subit une pression de vente, car le marché n’aime pas l’incertitude et voit d’un mauvais œil les hommes politiques se mêler de l’avenir des cryptos.

Information importante pour les contribuables américains : les récompenses de jalonnement de crypto doivent être déclarées comme revenu brut aux impôts

Les services du fisc américain, l’IRS, ont récemment annoncé une nouvelle décision (Revenue Ruling 2023-14) déclarant que les contribuables américains sont tenus de déclarer tout revenu provenant du jalonnement de crypto en tant que revenu brut au cours de l’année où ils prennent le contrôle des jetons. Si vous recevez de la crypto-monnaie pour valider des transactions sur des blockchains de preuve de participation, soit directement, soit par le biais d’échanges centralisés, vous devez donc inclure la juste valeur marchande des récompenses dans votre revenu annuel.

Le fisc considère ainsi que vous prenez le contrôle en tant qu’investisseur, lorsque vous avez la “main” sur les jetons, ce qui signifie que vous pouvez les vendre, les échanger ou en disposer. Auparavant, l’IRS soumettait uniquement les récompenses de minage de crypto à l’impôt sur le revenu et les gains en capital, sans dispositions spécifiques pour les récompenses de jalonnement. Mais, maintenant, la décision de l’IRS est que le jalonnement de crypto devrait être traité de la même manière que les dividendes en actions, bien que les experts aient des réactions mitigées à ce sujet.

Cette nouvelle règle coïncide avec une surveillance réglementaire accrue des fournisseurs de services de crypto-staking et des échanges par les régulateurs fédéraux comme la Securities and Exchange Commission et cela contribue à une nouvelle pression de vente supplémentaire sur le marché du Bitcoin.

Prédiction du prix du Bitcoin 

L’analyse technique permet d’observer que le Bitcoin s’échange toujours dans une fourchette assez étroite. Il fait face à une résistance proche du niveau des 29 500 dollars et dispose d’un soutien vers 28 600 $. De plus, il existe un certain nombre d’indicateurs techniques qui indiquent une perspective négative pour le Bitcoin, tels que l’indice de force relative (RSI) et la divergence de convergence moyenne mobile (MACD).

Bitcoin Price Chart – Source: Tradingview

Cependant, le récent mouvement baissier a vu le prix chuter en dessous de 29 000 $, ce qui pourrait entraîner de nouvelles ventes et une baisse potentielle à 28 613 $. Du côté positif, le Bitcoin peut remonter vers une résistance autour de 29 000 $ ou 29 500 $ si la tendance actuelle s’inverse.

Le top 10 des alternatives à Bitcoin et Ethereum qui sont à surveiller

Cryptonews a passé en revue les 10 meilleures crypto-monnaies pour 2023. Si vous recherchez une opportunité d’investissement à potentiel plus élevé, de nombreux autres projets méritent d’être envisagés.

Clause de non-responsabilité : cet article en lien présente les points de vue des acteurs du secteur crypto et ne fait pas partie du contenu éditorial de Cryptonews.com