Prédiction du prix du Bitcoin : le BTC va-t-il se retrouver à nouveau sous les 26 000 dollars ?

Ali B.
| 5 min read

Parmi de nombreux événements ou annonces qui touchent le monde de la cryptomonnaie, le Bitcoin connaît à nouveau une baisse, cette fois de près de 1,40 % sur 24 heures, son cours se rapprochant de 26 000 $.  

On notera cependant qu’un candidat à la présidentielle américaine a exprimé son intention d’établir des rémunérations en Bitcoin, renforçant ainsi la place de la crypto-monnaie dans le discours dominant. Pendant ce temps, les îles Caïmans font dans l’innovation sur le marché immobilier, dévoilant des résidences adossées au Bitcoin, annonçant une nouvelle ère pour les transactions immobilières. Enfin, l’économiste Arthur Hayes n’a pas mâché ses mots, affirmant la domination du Bitcoin et fustigeant la politique de la Fed.

Un candidat américain à la présidence veut payer ses employés avec Bitcoin

Le maire de Miami et candidat à la présidence, Francis Suarez, a révélé son intention d’intégrer le Bitcoin dans son salaire présidentiel potentiel, en s’appuyant sur sa pratique actuelle consistant à accepter la crypto-monnaie dans le cadre de sa rémunération de maire. Il envisage aussi de payer le personnel avec des Bitcoin.

Dans une récente interview, Suarez a souligné la résilience des crypto-monnaies face aux vulnérabilités traditionnelles du système financier et aux incertitudes politiques. Il aspire à renforcer la réputation de Miami en tant que plaque tournante mondiale de la crypto-monnaie et à promouvoir sa monnaie, le progrès technologique, l’inclusion financière et la répartition équitable des richesses.
 

Cette décision s’aligne sur une tendance plus large de personnalités politiques explorant les crypto-monnaies, malgré des opinions divergentes, notamment l’ancien président Donald Trump et l’actuel président Joe Biden.

L’immobilier adossé au Bitcoin ouvre de nouvelles opportunités de résidence aux îles Caïmans

Des opportunités immobilières liées au Bitcoin dans les îles Caïmans émergent actuellement alors que la société de services financiers Bitcoin Ledn collabore avec l’agence locale Parallel. Ce rapprochement permet aux détenteurs de Bitcoin d’utiliser leur crypto-monnaie comme garantie pour un investissement immobilier adossé à des prêts. De tels actifs dépassant 2,4 millions de dollars peuvent qualifier les investisseurs pour la résidence permanente, présentant ainsi une opportunité de « visa en or ». 

Alors que la paire BTC/USD connaît actuellement une baisse, cette nouvelle pourrait déclencher un mouvement à la hausse, démontrant le rôle croissant de la crypto dans les transactions immobilières et les démarches de citoyenneté. Parallel est une société connue pour ses ventes de propriétés facilitées par la crypto-monnaie : elle a précédemment exécuté un paiement en crypto-monnaie de 10 millions de dollars pour une propriété. Les deux sociétés, adhérant aux exigences réglementaires locales, proposent des solutions financières innovantes adossées à des cryptomonnaies pour les prospects immobiliers qui seront certainement nombreux à vouloir dépenser leurs cryptos de cette manière.

Arthur Hayes considère que le Bitcoin triomphe sur la politique de la Fed 

Le co-fondateur de BitMEX, Arthur Hayes, prédit que le Bitcoin prospérera alors que les efforts de la Réserve fédérale pour lutter contre l’inflation s’avèrent vains. Dans un récent article de blog, Hayes a affirmé que l’approche de la Fed consistant à retirer de l’argent d’un secteur tout en l’injectant dans un autre renforcerait des actifs comme le Bitcoin, dont l’offre est limitée.

Il a critiqué la stratégie de la Fed, soulignant que l’augmentation de son programme de prise en pension (RRP) et des paiements d’intérêts sur les soldes de réserve (IORB) contrecarre les effets du resserrement quantitatif et revient, selon lui, à imprimer du dollar qui n’aurait que la valeur du « papier toilette »

Malgré les pratiques actuelles de la Fed, Hayes s’attend à un renversement du resserrement quantitatif à mesure que d’autres acheteurs émergeront pour la dette du Trésor américain. Dans un contexte de baisse du BTC/USD aujourd’hui, cette perspective pourrait rendre la dynamique positive ou réduire la dégradation de la valeur de cette crypto.

Prédiction du prix du Bitcoin 

Le Bitcoin est en retrait de presque 1,40 % sur 24 heures à 26 100 $ et vient trouver un niveau de support à 26 000 $. L’ensemble des indices montrent que la tendance devrait rester baissière même s’il n’est pas impossible qu’un rebond sur ce niveau entraine une correction haussière au cours du week-end.
 

Bitcoin Price Chart – Source: Tradingview

En cas de franchissement à la baisse du niveau de 26 000 $, le Bitcoin pourrait poursuivre sa baisse jusqu’aux supports suivants, soit 25 400 $ et 24 100 $. À l’inverse, la résistance à 26 450 $, une fois franchie à la hausse, pourrait pousser le cours de la crypto vers 27 000 $, voire 27 400 $.

Le top 10 des alternatives à Bitcoin et Ethereum qui sont à surveiller

Cryptonews a passé en revue les 10 meilleures crypto-monnaies pour 2023. Si vous recherchez une opportunité d’investissement à potentiel plus élevé, de nombreux autres projets méritent d’être envisagés.

Clause de non-responsabilité : cet article en lien présente les points de vue des acteurs du secteur crypto et ne fait pas partie du contenu éditorial de Cryptonews.com