Prédiction du prix du Bitcoin alors que la crypto se heurte à la résistance de 26 000 dollars : quelle nouvelle tendance ?

Ali B.
| 5 min de lecture

La valeur actuelle du Bitcoin se situe aux environs de 25 720 $, en baisse de près de 1 % sur 24 heures, ce mardi. La crypto-monnaie est confrontée à un mois de septembre incertain en raison de retards réglementaires et d’inquiétudes macroéconomiques. Mais, dans le passé, le Bitcoin a déjà connu des difficultés au mois de septembre, connaissant six années de performances médiocres.

De leur côté, les analystes économiques mettent en garde contre l’augmentation du déficit budgétaire américain, qui pourrait entraîner une augmentation d’émissions de dette. Dans le même temps, la baisse de la demande mondiale pour la dette du gouvernement américain et les efforts de réduction du bilan des banques centrales pourraient entraîner une pénurie d’acheteurs, ce qui pourrait favoriser le Bitcoin en raison de sa grande sensibilité aux liquidités.

Enfin, l’accent mis par la Réserve fédérale sur la lutte contre la hausse de l’inflation de base a signalé une position peut-être plus belliciste, provoquant une incertitude à la fois sur les marchés financiers et dans le secteur des crypto-monnaies.

Toutefois, le défenseur du Bitcoin, Anthony Pompliano, reste optimiste quant à l’approbation potentielle d’un ETF Bitcoin au comptant malgré les retards réglementaires. Et, l’ancien président de la SEC, Jay Clayton, est d’accord, jugeant une telle approbation « inévitable ». Pompliano prédit également un marché haussier potentiel tiré par la réduction de moitié du BTC d’avril 2024.

Enfin, la volatilité et les incertitudes persistantes du Bitcoin sont mises en évidence par la chute actuelle de la paire BTC/USD et dans sa difficulté à franchir la résistance de 26 000 $ : que peut-on en conclure pour la tendance à court-terme ?

 

Projet de loi sur la crypto-monnaie soumis à l’examen des parlementaires australiens : appels à des amendements

Le comité sénatorial australien a récemment examiné le « projet de loi 2023 sur les actifs numériques (réglementation du marché) » du sénateur Andrew Bragg et a publié un rapport le 4 septembre. Le rapport propose des modifications cruciales aux mesures réglementaires pour les actifs numériques. Les principaux changements incluent la suppression des jetons non fongibles (NFT) des actifs numériques réglementés, reconnaissant leur caractère unique par rapport aux crypto-monnaies comme le Bitcoin (BTC) et l’Ethereum (ETH).
 

Le comité suggère également de réviser les classifications des stablecoins pour exclure les jetons basés sur des actifs liés à des actifs physiques. En outre, il est proposé d’allonger la période de transition des nouvelles réglementations de trois à neuf mois, en mettant particulièrement l’accent sur l’examen des implications fiscales. Le rapport cherche avant tout à répondre aux préoccupations concernant la fraude et souligne l’importance de mettre en œuvre les recommandations du Conseil des régulateurs financiers.

L’approche prudente adoptée dans la réglementation des actifs numériques en Australie vise à un équilibre entre innovation et protection des consommateurs afin de créer un écosystème d’actifs numériques plus sécurisé et mieux régulé. Mais, cette pression réglementaire accrue sur le marché des actifs numériques pourrait potentiellement avoir un impact sur les prix du Bitcoin.

Un analyste de JP Morgan prédit l’arrivée de plusieurs ETF Bitcoin

Les analystes de JP Morgan, dirigés par Nikolaos Panigirtzoglou, ont suggéré que la récente victoire juridique de Grayscale contre la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis pourrait ouvrir la voie à une augmentation des fonds négociés en bourse (ETF) en Bitcoin (BTC). Dans un rapport récent, les analystes ont proposé que la SEC pourrait reconsidérer l’approbation d’un ETF Bitcoin basé sur des contrats à terme afin d’empêcher Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) de se convertir en un ETF au comptant. Cependant, ils considèrent ce scénario comme peu probable en raison de son potentiel de perturbation.

Les analystes de JP Morgan ont prédit aussi que plusieurs ETF Bitcoin au comptant seraient approuvés simultanément, plutôt que de favoriser un seul candidat. Ils ont également déclaré qu’il est peu probable que l’approbation de tels ETF ,encore repoussée, ait un impact significatif sur les prix du Bitcoin ou du marché des cryptomonnaies, citant la performance d’ETF similaires au Canada et en Europe.

Prévision du prix du Bitcoin

Le Bitcoin est confronté à des défis aux abords de la résistance située à 26 200 $. Malgré une tentative de récupération à partir de 25 350 $, la crypto-monnaie n’a pas pu dépasser ce point pivot, signalant de nouvelles tendances baissières.

Le prix du BTC se négocie en dessous de 26 000 $ et il existe une ligne de tendance baissière importante avec une résistance à environ 25 650 $. Mais, les principales résistances se situent à 26 000 $ et 26 200 $.

Bitcoin Price Chart – Source: Tradingview

Dépasser le seuil de 26 200 $ pourrait ouvrir la voie à des objectifs proches de 26 500 $ et 27 000 $. À l’inverse, l’incapacité à dépasser les 26 000 $ pourrait faire baisser le Bitcoin, avec des niveaux de support importants à 25 350 $ et 25 000 $. Une baisse en dessous de 25 000 $ pourrait entraîner une nouvelle baisse allant jusqu’à  24 500 $.

Le top 10 des alternatives à Bitcoin et Ethereum qui sont à surveiller

Cryptonews a passé en revue les 10 meilleures crypto-monnaies pour 2023. Si vous recherchez une opportunité d’investissement à potentiel plus élevé, de nombreux autres projets méritent d’être envisagés.

Clause de non-responsabilité : cet article en lien présente les points de vue des acteurs du secteur crypto et ne fait pas partie du contenu éditorial de Cryptonews.com.