Le navigateur Brave souhaite éliminer Google grâce à la fonctionnalité De-AMP

Le populaire navigateur crypto Brave a fait un pas de plus vers l'amélioration de la confidentialité de ses utilisateurs en annonçant le lancement de la fonctionnalité "De-AMP", qui éliminerait Google et permettrait un accès direct aux sites web des éditeurs.

Source: Twitter, @brave

Cette fonction, qui est désormais disponible sur les versions Nightly et Beta de Brave et devrait être activée par défaut dans les prochaines versions 1.38 Desktop et Android, "réécrit les liens et les URL pour empêcher les utilisateurs de visiter les pages AMP [Accelerated Mobile Pages]", explique Brave dans un billet de blog. 

"Et dans les cas où l'opération n'est pas possible, Brave observera les pages en cours d'extraction et redirigera les utilisateurs avant même que la page ne soit affichée, empêchant le code AMP / Google d'être chargé et exécuté", ajoute Brave. 

Selon Brave, cette fonction est nécessaire car la fonctionnalité AMP de Google est catastrophique pour la vie privée, la sécurité et l'expérience Internet. Le navigateur affirme également qu'AMP aide Google à monopoliser davantage et à contrôler la direction du Web.

Lancé en 2015, AMP a été présenté comme "une initiative open-source visant à rendre le web meilleur pour tous." Cependant, le fait qu'il ait été proposé par Google et que la majorité de ses contributeurs soient également issus de la firme a suscité des inquiétudes quant au fait qu'il s'agisse plutôt d'un projet Google. 

La principale promesse d'AMP est de créer une expérience mobile plus propre et plus rapide pour les utilisateurs. Pour y parvenir, Google charge des pages à partir de ses serveurs. En d'autres termes, lorsqu'un utilisateur clique sur une page AMP, il est servi par Google.com, alors qu'il pourrait sembler qu'il est servi par l'éditeur.

Cependant, nombreux sont ceux qui affirment que AMP n'améliore même pas les performances. Dans une communication au Department of Justice (DOJ), Google a lui-même reconnu que "AMP n'améliore que la "médiane des performances" et que les pages AMP peuvent en fait se charger plus lentement que les autres techniques d'optimisation de la vitesse des éditeurs."

Une autre controverse s'était également produit autour du fait que Google forcerait les éditeurs à utiliser AMP. C'est notamment le cas des sites d'information, pour lesquels les articles non AMP avaient peu de chances d'apparaître dans les Top Stories sur la recherche mobile dans Google, selon les conclusions d'une enquête en 2016.

Cette situation a donné lieu à une nouvelle action en justice antitrust contre Google. Une version récente d'une poursuite intentée en décembre 2020 allègue que Google aurait fait en sorte que les publicités non AMP se chargent plus lentement et que les pages AMP ont été "spécifiquement conçues pour rendre plus difficile la mise aux enchères d'espaces publicitaires sur des plateformes autres que Google Ads", a rapporté le Wall Street Journal en février dernier. 

Par ailleurs, AMP serait également nuisible pour la vie privée et la sécurité, car il permet à Google d’avoir une vision plus large des pages que les utilisateurs consultent et de la manière dont ils interagissent avec elles.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: