24 mars 2022 · 4 min read

Les procureurs américains affirment que la Fondation Ethereum (ETH) connaissait les intentions de Virgil Griffith en Corée du Nord

Des procureurs américains ont déclaré à un tribunal que la Fondation Ethereum (ETH), l'organisme qui régit le réseau blockchain du même nom, avait "initialement fait preuve de complaisance" à l'égard de Virgil Griffith - l'homme qui, selon le FBI, était "impliqué illégalement" avec la Corée du Nord en 2019.

Source: Twitter, @virgilgr

Griffith, un cadre supérieur de la Fondation, a plaidé coupable aux accusations de non-respect des sanctions portées par le FBI lors d'une audience l'année dernière et pourrait faire face à plusieurs années de prison. L'audience qui devra déterminer sa peine est prévue en avril. Ses avocats ont demandé une peine de deux ans, y compris le temps déjà passé en détention.

Mais lors de la dernière audience de l'affaire, selon le Financial Post, les documents déposés au tribunal suggèrent qu'il y aurait eu une communication directe entre le co-fondateur d'Ethereum, Vitalik Buterin, et Griffith à ce sujet, bien que Buterin ne soit "pas identifié par son nom" dans les allégations de l'accusation.

Dans ces derniers documents, l'accusation aurait affirmé que Griffith avait tenté de mettre en place un nœud Ethereum en Corée du Nord avant de se rendre dans le pays lors d'un voyage en 2019 pour prendre la parole lors d'une conférence sur la blockchain organisée par l'État.

L'accusation a affirmé que la gestion d'un nœud depuis la Corée du Nord était illégale, car elle permettrait à Pyongyang d'échapper aux sanctions - qui s'avéreraient inefficaces contre un pays si elles n'étaient pas "pleinement appliquées."

Mais l'accusation a suggéré que le dialogue sur la mise en place d'un nœud avait eu lieu entre Griffith et la fondation dès avril 2018, lorsque le premier aurait demandé à la seconde si il était possible de le faire directement. La fondation aurait répondu qu’étant donné l’existence de sanctions, la mise en place ne pourrait être possible que “par un intermédiaire."

Griffith se serait alors présenté comme soutien "individuel" jusqu'à ce qu'un intermédiaire approprié puisse être "trouvé."

Mais les allégations les plus accablantes concernant Buterin semblent indiquer que Griffith a eu des conversations directes avec lui au sujet de ses plans pour la Corée du Nord - bien que Buterin ne soit nommé dans le dossier que comme "individu-1". Cet "individu", désigné comme "cofondateur de la Fondation Ethereum et supérieur de Griffith", "semble avoir découragé ce dernier à poursuivre ses plans", indique le dossier.

Quoi qu'il en soit, Griffith aurait continué à évoquer le sujet avec Buterin - et aurait même envoyé un message à Buterin "pour lui dire que les Nord-Coréens étaient intéressés par un aspect d'Ethereum et que cela "pourrait être un travail à haute visibilité"".

Il ne semble pas exister de preuves de l'accusation suggérant que Buterin aurait activement encouragé Griffith. En fait, la plupart des preuves présentées semblent démontrer que Buterin était sceptique quant aux efforts de Griffith et avait prévenu qu'ils étaient " risqués. "

Griffith, cependant, aurait continué à faire des suggestions sur certaines "propositions spécifiques pour concevoir des services blockchain" pour la Corée du Nord.

Le média a noté :

"Il n'est pas clair si Griffith parlait à Individu-1 spécifiquement du travail de la Fondation Ethereum. Buterin était à la fois le supérieur de Griffith et un ami personnel."

Toutefois, l'accusation a ajouté qu'Individu-1 avait envoyé une lettre au tribunal pour soutenir Griffith, mais avait omis de faire une "référence" au fait qu'il avait parlé à Griffith des intérêts présumés de la Corée du Nord pour Ethereum dans le document.

La Fondation Ethereum avait précédemment déclaré qu'elle n'avait "ni approuvé ni soutenu le voyage" de Griffith, qualifiant le voyage d'"affaire d'ordre personnel".

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: