10 mai 2022 · 3 min read

Vladimir Poutine souhaite créer une nouvelle plateforme de règlements internationaux

Le président russe Vladimir Poutine a fait part de son intention de réorganiser l'écosystème des règlements internationaux du pays, afin d'éviter que Moscou ne sombre dans un bourbier économique en raison des sanctions occidentales.

Vladimir Putin. Source: capture video, CNBC Television / YouTube

Le pays est pratiquement mis à l'écart du commerce international et du système économique mondial depuis le début de la guerre avec l’Ukraine. Mais Moscou a répondu en adoptant une série de contre-mesures. 

Selon le média d'État Tass, M. Poutine a créé un groupe de travail chargé de "créer un nouveau mécanisme pour les paiements internationaux". Le groupe sera dirigé par un collaborateur clé de M. Poutine, Maxim Oreshkin, et lancera également de nouvelles mesures liées à la réglementation des devises, afin de lutter contre les efforts de la communauté internationale pour entraîner le rouble dans l'abîme.

Le groupe comprend également un certain nombre de personnalités gouvernementales et économiques clés, telles que la directrice de la Banque centrale, Elvira Nabiullina, les directeurs des ministères des finances et du développement économique, ainsi que le directeur du régulateur financier russe et les présidents du service fiscal fédéral et du service douanier fédéral.

Le groupe de travail a été chargé de mettre en œuvre la politique de l'État en matière de réglementation des devises et de règlements internationaux, et a reçu l'ordre de mettre en place l'infrastructure nécessaire pour effectuer des paiements "entre la Russie et des partenaires issus de pays alliés". La plateforme supprimera les monnaies telles que le dollar américain et l'euro, et exigera à la place l'utilisation de "roubles russes ou des monnaies nationales" de ces pays.

L'organisme créera un nouveau protocole pour les règlements avec les partenaires internationaux et "résoudra les questions relatives à la conduite des opérations de financement du commerce" - ainsi que la création d'un nouveau système de compensation des paiements.

L'organisme créera également un système parallèle pour la cinquantaine de pays que le Kremlin a inscrits sur la liste des "pays hostiles". Si ces pays souhaitent commercer avec la Russie, ils seront obligés de payer en roubles, et non en utilisant leurs propres devises nationales.

Bien que le groupe dispose d'un pouvoir exécutif, il a reçu pour instruction de demander l'approbation de M.Poutine pour toutes les propositions importantes.

Le groupe de travail a également été chargé d'"élaborer des mesures" relatives à la réglementation des changes "afin d'assurer l'équilibre entre l'offre et la demande dans le niveau des transactions" sur les marchés des devises. Enfin, le groupe a été chargé d’étudier un certain nombre d'autres" questions financières, notamment celles relatives aux sanctions internationales et au gel ou à la saisie des avoirs de l'État russe détenus à l'étranger.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: