Accueil Actualités

Kaze Fuziyama, minage, eSport et nouvelle cryptomonnaie

Par Tim Alper
Kaze Fuziyama, minage, eSport et nouvelle cryptomonnaie 101
Kaze Fuziyama (on the right). Source: Facebook

Kaze Fuziyama, un passionné de cryptomonnaie brésilien d'origine japonaise, a transformé ce qui était autrefois une ferme de minage Ethereum dotée de 17 000 cartes vidéo en un cloud de rendu vidéo.

Selon Liga , la ferme est située à Kropyvnytskyi, dans le centre de l’Ukraine. La ferme a été construite dans un bâtiment qui était autrefois la cantine du personnel d'une usine.

Le bâtiment comporte plusieurs sous-stations de transformation, fournissant environ 2 kW à chaque carte. Il semble également que la ferme pourrait être adaptée pour atteindre une capacité de 6 MW.

Kaze Fuziyama, minage, eSport et nouvelle cryptomonnaie 102
Le bâtiment. Source: Facebook

Liga indique que les cartes vidéo de Fuziyama étaient initialement conçues pour miner de l’Ethereum. Toutefois, en raison de la baisse de la rentabilité, elles sont utilisées pour des fonctions basées sur le cloud, telles que le rendu vidéo, mais un retour au minage d’ETH n’est pas inenvisageable.

Le projet de Fuziyama a été développé en collaboration avec sa propre société, Mining Express, et Dinaline, société informatique ukrainienne réputée pour avoir développé le projet eSport WePlay. Le groupe affirme qu'il recherche des investisseurs et promet de générer des rendements “d'ici quatre à cinq ans”.

Kaze Fuziyama, minage, eSport et nouvelle cryptomonnaie 103
Dans Mining Express. Source: Facebook

__

Kaze Fuziyama, minage, eSport et nouvelle cryptomonnaie 104
Inside Mining Express premises. Source: Facebook

__

Kaze Fuziyama, minage, eSport et nouvelle cryptomonnaie 105
Inside Mining Express premises. Source: Facebook

Selon le média Guia do Bitcoin, Fuziyama est surtout connu dans la nation latino-américaine en tant que responsable de Mining Express, une société (cofinancée par Edelweiss Investment basée à Hong Kong.

Le même média affirme que Fuziyama (qui porte un énorme tatouage Bitcoin sur le dos de la main) faisait partie du tristement célèbre D9 Club le controversé schéma pyramidal.

Quoi qu'il en soit, Fuziyama ne manque pas de plans en ce qui concerne les cryptos: outre l'expansion de la capacité, il espère également lancer une nouvelle cryptomonnaie nommée Ethereum Express. Il envisage également d’étendre son activité dans la région de Zaporijia en Ukraine et aurait également discuté de la signature de contrats avec plusieurs centrales nucléaires ukrainiennes.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles