Accueil ActualitésSponsorisé

Quelle est la meilleure méthode de paiement pour acheter des cryptomonnaies ?

Quelle est la meilleure méthode de paiement pour acheter des cryptomonnaies ? 101

Comme vous le savez peut-être, l'argent traditionnel peut prendre de nombreuses formes. Il y a l’argent en espèces, la monnaie électronique (dans les portefeuilles numériques et les banques), l’argent sous forme de cartes plastiques (cartes de débit/crédit), les chèques, les obligations, etc. Alors, parmi toutes ces formes, laquelle fonctionnerait le mieux pour acheter des cryptos ? C'est une excellente question qui n’appelle pas de réponse définitive.

Tout dépend en effet où vous vous trouvez, ce que vous voulez acheter, quand vous voulez l'acheter, et de combien vous êtes prêt à dépenser pour cela. Bien sûr, cela dépend aussi des outils que vous avez à portée de main. Avez-vous un portefeuille mobile comme QIWI ou Alipay ? Préférez-vous PayPal sur votre ordinateur de bureau ? Avez-vous un compte bancaire, une carte de débit ou de crédit ? Pouvez-vous accéder aux transactions SEPA ? Si vous avez de l'argent liquide, y a-t-il des gens prêts à l'accepter ?

Quoi qu’il en soit, vous devez d'abord tenir compte de certains éléments fondamentaux.

Quelques petits problèmes

Acheter des cryptomonnaies se fait différemment dans chaque pays, selon la plateforme choisie et la méthode de paiement. Et nous ne parlons pas seulement de la procédure : les coûts et les lois varient également. Ainsi, si vous vivez en Bolivie, en Algérie, en Égypte, au Maroc, au Burundi, en Namibie, en Libye, au Nigeria, au Népal, au Qatar, au Laos, en Irak ou au Bangladesh, les transactions en cryptomonnaies impliquant des comptes bancaires seront impossibles en raison des interdictions en cours dans ces pays.

Au-delà de cela, vous devez toujours prendre en compte les frais associés à vos transactions. Quelque part sur sa page Web, votre échange de cryptomonnaies préféré possède une section pour les frais et les limites. Vous y trouverez probablement aussi les méthodes de paiement disponibles, alors n'oubliez pas de regarder de près. Le fait immédiat que vous remarquerez est que les prix changent selon les différentes méthodes de paiement.

Les montants autorisés (limites) et les méthodes de connaissance du client (KYC) sont également très courants sur les bourses de cryptomonnaies. C'est même mieux ainsi, car cela vous indique que la société est réglementée et fiable. Par conséquent, vos limites d'échange et vos méthodes de paiement seront proportionnelles au niveau de vérification de votre identité. Si vous ne voulez pas révéler vos documents, vos options de trading seront moins nombreuses.

Et en parlant de moins, faites également attention aux montants des frais minimums pour le trading. Certaines méthodes de paiement imposent pas moins de 10 USD uniquement en frais, par exemple. D'autres ont deux intermédiaires ou plus, ce qui signifie davantage de frais. C'est peut-être un peu ennuyeux, mais il est vraiment utile de lire les conditions générales (y compris les frais associés) à chaque service.

Les moyens de paiement pour acheter des cryptomonnaies

Alors, qu'est-ce qui est le mieux ? Parfois, la meilleure option est ce que vous avez. Surtout si vous êtes pressé. Mais vous devez savoir que certaines options alternatives sont moins chères que d'autres, et que d'autres sont plus rapides et plus faciles.

Par exemple, si vous choisissez votre carte de crédit ou de débit pour acheter des cryptomonnaies, un service géré par la société Simplex (disponible sur plusieurs bourses cryptos) facturera entre 2,5 % et 5 % de la valeur de la transaction. D'autre part, certaines banques n’autorisent même pas leurs propres cartes être utilisées pour acheter des cryptomonnaies. Apparemment, elles craignent que leurs clients ne puissent pas rembourser ce type de dette plus tard. En outre, même si votre banque est d'accord, vous devriez vérifier si la transaction peut être considérée comme une avance de fonds ou une opération à l'étranger. Cela entraînerait des frais beaucoup plus élevés pour le prestataire (entre 3 et 10 %).

Néanmoins, si vous choisissez cette option, les transactions seront faciles et rapides (même si elles ne sont pas bon marché). Le virement bancaire est également facile et rapide si votre échange fonctionne dans la même zone économique. Cette option est moins chère, tout comme les portefeuilles mobiles. Vous pouvez même éviter les frais dans certaines de ces applications, mais tout dépend du pays et de l'entreprise.

Au contraire, les services de paiement en ligne comme PayPal, Skrill ou Neteller ne sont pas très bon marché et ils appliquent généralement des frais différents (pour les transactions, pour les retraits, voire pour l'inactivité). Comme vous le savez peut-être, PayPal propose déjà un certain niveau d'achat de cryptomonnaies, mais les limites et les contrôles sont très stricts. À l'extérieur, sur les bourses de cryptomonnaies, les services de paiement en ligne ne sont pas couramment acceptés.

L'argent liquide est, de toute évidence, une option qui semble plus évidente, mais qui ne l'est pas tant que ça. Très peu de bourses cryptos acceptent l'argent liquide, de sorte que ce type d'opérations se fait généralement entre deux parties. Dans ce cas, vous devez enquêter sur l'autre partie autant que possible, car il peut facilement être un escroc ou un voleur. Et, bien sûr, ils prendront leur propre pourcentage et fixeront leurs propres taux de change.

Méfiez-vous des escroqueries et des attaques !

Au final, peu importe le mode de paiement pour acheter vos cryptomonnaies. Le meilleur est celui qui correspond le plus à vos besoins à un instant t. Celui-ci pourra aussi changer avec le temps, de nouvelles découvertes, de nouvelles circonstances, et de nouveaux territoires. Mais les choses qui ne changeront pas sont les escroqueries et les attaques. Comme toujours, les voleurs veulent votre argent, et vous devez être prudent.

Faites vos propres recherches (DYOR / Do your own research). Ne vous contentez pas d'un seul avis, d'une seule page web ou d'une seule source en général. Recherchez différents utilisateurs et recommandations, lisez les conditions, vérifiez minutieusement leur site web. Ne cédez jamais facilement vos données financières et personnelles. Si vous devez rencontrer quelqu'un en personne, ne vous rendez jamais seul ou dans des endroits isolés. Et concernant les méthodes de paiement: faites un essai. Essayez cette méthode, puis une autre jusqu'à ce que vous trouviez celle qui convient le mieux à vos besoins.
___
Isabel Pérez, Alfacash

Professionnelle de la littérature dans le monde de la crypto depuis 2016. Écrivaine, chercheure et bitcoiner. Travaillant pour un monde meilleur, avec plus de décentralisation et de café.

Pour en savoir plus sur les cryptos et la blockchain, consultez le blog d'Alfacash!


Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles