Il reste quelques semaines à Binance avant d’être banni des Philippines

Matthieu Dumas
| 1 min de lecture

En novembre, un avis contre Binance a été émis, par la SEC des Phillipines  pour bloquer l’accès à Binance ainsi qu’à d’autres échanges non enregistrés tels que Mitrade et OctaFX​​, sur le territoire.

Délai de Trois Mois

Lors d’une conference, Kelvin Lee, Commissaire de la SEC, a clarifié que l’interdiction de Binance prendrait effet trois mois après la date de la décision de justice, décision prise le 29 novembre. Cette période pourrait être prolongée en fonction des réactions, mais pour l’instant, elle reste fixée à trois mois​. D’autres échanges non réglementés mentionnés seront également bannis après ces trois mois.

Conséquences et Réactions

La SEC a reçu des réponses positives de Google et Meta concernant leur demande d’interdire les publicités liées à Binance dans l’espace philippin​. Face aux critiques sur le coût moins élevé et les options plus nombreuses offertes par Binance, la SEC a réitéré son mandat de protéger les investisseurs philippins des échanges non enregistrés et a encouragé les investissements dans des entités enregistrées​​.

Vers de Nouvelles Réglementations

Le commissaire de la SEC, Kelvin Lee, a annoncé que la SEC travaille actuellement sur un cadre de réglementation pour la cryptomonnaie, avec la consultation d’experts et d’universités. Ce cadre sera axé sur la protection des consommateurs et sur l’encouragement des entités à se conformer aux règlementations.​

Des acteurs clés tels que Fintech Alliance PH et Coins.ph ont souligné leur rôle dans l’éducation des Philippins sur ces questions. La SEC a insisté sur l’importance de travailler avec des entités enregistrées pour la protection des consommateurs​.

Conclusion

Cette situation met en lumière les défis réglementaires auxquels sont confrontées les plateformes de cryptomonnaies dans un environnement mondial en constante évolution. La réponse des Philippines, axée sur la réglementation et l’éducation, pourrait servir de modèle pour d’autres pays cherchant à naviguer dans le complexe paysage des cryptomonnaies.


Source : BitPinas, CoinTelegraph (X)


Sur le même sujet :

La SEC des Philippines met en garde Binance et ses utilisateurs

Les Philippines retardent la publication d’un cadre légal pour les cryptos

Bourse De Charité CoinEx pour réaliser des rêves: donner de l’espoir aux étudiants démunis des Philippines