18 Jan 2023 · 4 min read

Nouveau record pour Ethereum (ETH) : bientôt 100 millions d'adresses à solde non-nul sur la blockchain

Le nombre d'adresses Ethereum détenant un solde non nul a atteint lundi un nouveau record de 92,5 millions. Le marché baissier de 2022, qui a culminé avec l'effondrement de l'un des plus importants exchanges cryptos du monde en novembre, ne semble pas avoir eu d'impact sur la croissance de cet indicateur.

Certains analystes considèrent qu’il s’agit d’un indicateur d’une adoption plus large de la deuxième cryptomonnaie du marché en termes de capitalisation boursière. Vu sous cet angle, l'augmentation continue du nombre d'adresses Ethereum à solde non nul peut être interprété comme un signe haussier à long terme pour ETH.

100 millions de portefeuilles au solde non nul au deuxième trimestre ?

Au cours des trois dernières années, environ 20 millions d'adresses détenant un solde non nul par an ont été créées sur la blockchain Ethereum. Avec seulement 7,5 millions d’adresses manquantes, la barre des 100 millions sera probablement atteinte au cours du deuxième trimestre 2023.

Ce sera sans aucun doute une étape importante pour Ethereum. Les traders ne devraient pas être surpris de voir ETH s'envoler juste après que le nombre d’adresses non nulles ait atteint 100 millions, avec le battage médiatique et la presse positive que cet évènement va probablement susciter.

D'autres métriques suggèrent la poursuite de la forte croissance du réseau

La croissance de cet indicateur est considérée par certains comme une mesure trop grossière - chaque nouvelle adresse non nulle ne signifie pas nécessairement un nouvel utilisateur d'Ethereum. Cependant, une longue liste d'autres indicateurs vient appuyer l’hypothèse d'une forte croissance continue du réseau.

Selon un rapport récemment publié par la société de développement de logiciels de blockchain Alchemy, le nombre de contrats intelligents déployés sur la blockchain a connu une croissance stupéfiante de près de 300 % en 2022. Cela signifie que le taux d’augmentation des contrats intelligents de 2022 a égalé celui de 2021, en dépit du marché baissier de 2022. 4,6 millions de contrats intelligents ont été déployés sur la blockchain Ethereum à la fin du quatrième trimestre 2022, indique le rapport.

"La communauté des développeurs Web3 s'avère extrêmement résiliente", a commenté Jason Shah, responsable de la croissance chez Alchemy. "Ce rapport montre qu'ils sont aussi concentrés et motivés que jamais pour construire l'avenir de cet écosystème - tout en reconnaissant honnêtement les revers de 2022", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le nombre de validateurs du réseau Ethereum a récemment dépassé les 500 000. Il n'avait dépassé les 400 000 qu'en juillet dernier. Un validateur est un ordinateur qui exécute un logiciel qui vérifie et valide les transactions sur la blockchain. Un nombre plus élevé de validateurs est considéré comme un signe de la force du réseau, car il implique qu'il serait plus difficile pour un groupe malveillant de prendre le contrôle du réseau et de corrompre la blockchain.

La déflation d'Ethereum permet à la cryptomonnaie de gagner du terrain en 2023

Avec le marché baissier, la baisse du prix d'Ethereum (l'ETH a perdu environ 67,5 % par rapport à ses records imprimés en novembre 2021) a été un des récits dominants de ces derniers trimestres.

Mais un changement clé a été apporté en septembre 2022 au protocole Ethereum et est susceptible de donner à la cryptomonnaie une impulsion majeure à long terme. En septembre dernier, Ethereum est passé d'un mécanisme de consensus de type proof-of-work à un mécanisme de consensus de type proof-of-stake, beaucoup moins gourmand en énergie.

Cela réduit les inquiétudes concernant l'impact environnemental de la cryptomonnaie, ce qui pourrait l'aider à attirer des flux de capitaux institutionnels dans les années à venir, là où Bitcoin, le rival d'Ethereum beaucoup plus énergivore, pourrait avoir des difficultés, alors que le taux d'inflation d'Ethereum a également fortement baissé.

En effet, au dimanche 15 janvier, le taux d'émission annuel d'Ethereum était d'environ 0,55 %, tandis que son taux de combustion était légèrement inférieur à 1,2 %. Par conséquent, Ethereum connaît actuellement une déflation à un taux d'environ 0,65 % par an. Lorsque Ethereum était une blockchain proof-of-work, son taux d'inflation était de l’ordre de 4 à 5 %.

Certains analystes ont avancé que l'impact déflationniste de la fusion pourrait avoir contribué à empêcher l'ETH de retomber sous les 1 000 $ et d'atteindre de nouveaux planchers annuels immédiatement après l'effondrement de FTX. En revanche, Bitcoin a atteint de nouveaux planchers annuels à la suite de la débâcle autour de FTX.

Ethereum va bientôt subir sa prochaine mise à niveau majeure. Le hard-fork "Shanghai" est attendu en mars et permettra de retirer pour la première fois les ETH placés en staking, un changement présenté comme un point positif pour le protocole car il encouragera probablement plus d'investisseurs à "staker" leurs ETH.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous un portefeuille Ledger
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à nos réseaux sociaux: