05 août 2021 · 10 min read

Revue crypto blockchain et Defi de la semaine du 2 août 2021

La semaine qui s’est hier terminée pour le fonds se conclut en légère baisse pour le bitcoin et modeste hausse pour ethereum. Si les chiffres peuvent laisser croire à un marché sans histoire, c’est en réalité tout le contraire que l’on observe. Nous allons examiner en détail les différents indicateurs techniques et ce qui se traduit présentement par l’expression de l’heure, soit « l’illiquidité de l’offre ». Amorçons toutefois cette lettre par un survol de l’actualité des sept derniers jours.

Source : Adobe

Malgré une perte papier de 424.8M$ sur ses positions en bitcoins lors du 2e trimestre, Michael Saylor et son entreprise MicroStrategy persistent et signent. Saylor s’est en effet engagé à poursuivre d’ajouter des quantités du cryptoactif à la trésorerie corporative. Il faut dire que malgré le recul du printemps, le pari continue d’être hautement profitable pour l’entreprise. En effet, le coût d’achat des bitcoins détenus par MicroStrategy est de 2,741 milliards de dollars, mais sa valeur marchande est de 3,653 milliards de dollars, ce qui reflète un coût moyen par BTC de 26 080 $ et un prix du marché de 34 763 $ dollars au 30 juin.

La société de gestion d'actifs GoldenTree, basée à New York, aurait ajouté des bitcoins à son bilan, bien que le montant de cet investissement demeure à ce jour inconnu. En effet, selon un rapport publié vendredi par le média financier The Street, la société qui gère environ 45 milliards de dollars d'actifs a récemment acheté des bitcoins. Elle n’aurait toutefois pas acquis d’autres cryptoactifs pour l’instant.

Le géant du web Google a levé son interdiction de certaines publicités liées aux cryptomonnaies, permettant ainsi aux échanges centralisés et aux portefeuilles numériques de promouvoir leurs services sur sa plateforme aux États-Unis. «À partir du 3 août, les annonceurs proposant des échanges et des portefeuilles de cryptomonnaies ciblant les États-Unis peuvent faire de la publicité pour ces produits et services lorsqu'ils répondent aux exigences [de la politique de Google] et sont certifiés par Google». S’il s’agit certes d’un pas en avant pour l’industrie, l’entreprise y va de prudence. En effet, les publicités pour les échanges décentralisés et les Initial Coin Offerings (ICOs) demeurent interdites.

Le fork de Bitcoin Cash – Bitcoin SV – a finalement été victime d’une attaque de 51% hier. Rappelons que cette chaîne est la création de Craig Wright, celui qui continue de prétendre être, malgré de nombreuses preuves démontrant le contraire, Satoshi Nakamoto. Une attaque de 51% se produit lorsque plus de la moitié du travail informatique pointé sur une chaîne est malicieux, permettant en termes simples de prendre contrôle du réseau. Cela permet notamment d’exclure des transactions, de modifier leur ordre et surtout, de possiblement renverser des transactions ou permettre des dépenses en double, ce qui se traduit par le vol de jetons. Si ces attaques sont quasi impossibles sur les larges chaînes, elles sont une menace aux petits projets ou à ceux voués à disparaître.

Si certains décrient de telles attaques comme un désavantage des cryptomonnaies, c’est en réalité par conception même qu’elles existent. De telles attaques ne sont que le résultat de la lente mort de projets ratés ou ne disposant pas d’un volume suffisant de mineurs dans un réseau décentralisé pour assurer sa survie. C’est, en quelque sorte, la sélection naturelle du secteur des cryptomonnaies. Pour les investisseurs, c’est aussi un rappel de l’importance de se concentrer sur les projets sérieux avec un développement tangible et surtout, un niveau d’adoption suffisant.

Revenons au thème principal de cette communication d’aujourd’hui, soit l’illiquidité de l’offre actuelle du bitcoin. Après que le bitcoin soit passé de moins de 30 000 $ à plus de 40 000 $ dans une série de dix jours haussiers consécutifs, il était à la fois normal et sain qu’une prise de profit exerce une pression baissière. Techniquement parlant d’ailleurs, l’important ici est de créer un nouveau « bas plus haut » au-dessus de la moyenne mobile 50 jours afin de servir de tremplin. Les raisons d’être optimistes sont nombreuses et la première repose justement sur l’illiquidité de l’offre.

En effet, des données recueillies par Glassnode montrent que les portefeuilles d’entités illiquides ont dépassé les sommets de ceux atteints lors du passage au nord des 60 000 $ plus tôt cette année. Si la corrélation a été brisée entre cette métrique et le prix au printemps, elle a historiquement été assez évidente. Plus important encore, elle semble se matérialiser à nouveau au cours de la hausse actuelle.

L’analyse Lex Moskovski de cette même firme ajoute qu’il a fallu 600 jours afin de retoucher les sommets de 2017 après le dernier cycle. Cette fois, il n’en aura fallu que 108.

D’autres données, cette fois recueillies par l’analyste Willy Woo, abondent dans le même sens. On constate ici la corrélation entre le prix et la quantité de bitcoins disponible sur les échanges. Surtout, on constate une divergence actuelle qui laisse croire en une nouvelle poussée imminente des prix.

Jamais deux sans trois? Toujours sur le même thème, soulignons que les données recueillies par l’analyste Will Clemente montrent aussi un « choc de l’offre ». Ce dernier explique : « Le ratio d'offre illiquide a encore augmenté. Le «choc de l'offre» de bitcoin est maintenant à des niveaux qui ont précédemment fixé le prix du bitcoin à 53 000 dollars. La consolidation après 10 jours verts consécutifs est très raisonnable, mais nous restons tout de même optimistes pour les semaines à venir.»

Si on regarde les données de changement de positions nettes de volume de bitcoins sur les différents échanges, on constate d’ailleurs que nous avons cette semaine atteint un volume de sortie qui n’avait pas été vu depuis novembre 2020. Si on y appose la métrique des prix, ce niveau avait été un déclencheur de l’importante poussée subséquente.

Des données recueillies par la firme Santiment montrent par ailleurs que les baleines du bitcoin ont profité du creux de vague du présent marché haussier afin d’accumuler une quantité impressionnante de BTC. «Les baleines du bitcoin sont restées occupées, et les adresses détenant entre 100 et 10 000 BTC viennent d'atteindre un record historique combiné de 9,19 millions de pièces détenues. Elles ont ajouté 170 000 BTC supplémentaires depuis le 22 mai, et un nombre stupéfiant de 130 000 BTC rien qu'au cours des 4 dernières semaines». On parle ici de 5.2G$ de valeur.

Soulignons finalement que le retour progressif des mineurs suite à leur bannissement de la Chine a mené à une hausse de difficulté du réseau de 6%. Il demeure à ce jour 48% plus facile de découvrir un bloc qu’il y a exactement un mois. Voilà une autre donnée encourageante qui a de quoi financièrement motiver ce secteur des acteurs du marché.

Malgré tous ces indicateurs positifs, c’est ETH qui a connu la meilleure semaine du duo des chaînes aux plus larges capitalisations. Cette poussée s’inscrit sans contredit dans le cadre du London Fork désormais prévu pour demain. Pour en apprendre davantage sur les tenants et aboutissants de cette mise à jour, vous pouvez consulter notre communication de la semaine dernière. Une fois cette dernière implantée, une partie des frais en ETH associée à chaque transaction sera brûlée, diminuant le rythme de la hausse de l’offre des jetons et exerçant du coup potentiellement une pression haussière sur les prix. Si cet ajout ne rendra pas du jour au lendemain l’actif déflationniste, il s’agit d’un nouveau pas vers le futur passage à ETH 2.0 où le mode de consensus complet changera.

À cet effet, le PDG Pantera Capital, Dan Morehead, estime que cette mise à jour permettra à ETH d’éventuellement dépasser le bitcoin comme cryptomonnaie dominante. «Vous verrez une transition des personnes qui veulent stocker de la richesse, le faire en Ether plutôt qu'en Bitcoin», a prédit Morehead, ajoutant que «le passage de la cryptomonnaie à Ethereum 2.0 réduira considérablement les niveaux de consommation d'énergie minière de l'Ether par rapport à celle du Bitcoin. La large mise en œuvre d'Ethereum dans les applications financières décentralisées aidera également l'Ether à croître plus que le Bitcoin», a-t-il ajouté. Bien qu'il prédise un avenir plus radieux pour ETH, Morehead reste optimiste quant à la croissance du Bitcoin à l'avenir. Le PDG a prédit que le bitcoin se négocierait entre 80 000 $ et 90 000 $ d'ici la fin de l'année 2021, pour dépasser les 120 000 $ d'ici un an. Il ajoute que l'adoption massive de la monnaie par le grand public pourrait faire grimper le prix du bitcoin jusqu'à 700 000 $ au cours de la prochaine décennie.

Les capitaux du fonds Rivemont crypto sont entièrement exposés, avec une large majorité de ces derniers en ETH. La semaine aura du coup été positive, permettant sans contredit de battre le simple prix du bitcoin.

Cet article vous est présenté par Fonds Rivemont. Le fonds Rivemont crypto est le premier et seul fonds activement géré de cryptomonnaies au Canada. Éligible REER et CELI. Les investisseurs qualifiés peuvent en apprendre plus ici.

Avertissement : Cette chronique ne reflète pas nécessairement l’opinion de CryptonewsFR et ne constitue en aucun cas des conseils à l’investissement ni des consignes de trading.

________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h" et “Investir dans Bitcoin".

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________