Revue crypto blockchain et Defi de la semaine du 14 juin 2021

La semaine qui s’est terminée hier s’est conclue en modeste hausse pour le marché des cryptomonnaies, le prix étant toujours sous les 40 000 $ pièce pour le bitcoin. Cette semaine encore, de nombreux indicateurs, autant fondamentaux que techniques, s’affrontent pour la future direction des prix. Si la direction à venir est inconnue, les facteurs semblent réunis afin que nous assistions à des feux d’artifice à court terme. Élaborons à ce sujet.

Source : Adobe

Les médias financiers ont justifié la hausse hebdomadaire du prix du bitcoin par la volte-face d’Elon Musk, – encore – ce dernier affirmant que Tesla recommencera à accepter les paiements en BTC une fois que plus de la moitié des mineurs utiliseront une énergie verte. Si plusieurs estimations placent déjà les mineurs au-dessus de ce seuil, il s’agissait néanmoins d’un élément encourageant après les dernières semaines d’affront du milliardaire contre la cryptomonnaie mère.

Si cette nouvelle était certainement la bienvenue par les marchés, nous sommes plutôt d’avis que c’est la conclusion de l’émission d’obligations par MicroStrategy, à hauteur de 500M$, qui aura été le catalyseur. En effet, il est contractuellement décidé que cet argent servira entièrement à l’achat de bitcoins à court terme. De plus, en date de lundi, ces achats n’avaient pas débuté. Pour en ajouter une couche, l’entreprise a annoncé y aller d’une émission additionnelle pour un milliard de dollars additionnels. Bref, il y a une pression d’achat connue et confirmée à court terme. Si un tel achat n’a pas de quoi faire exploser le prix en tant que tel – le bitcoin est beaucoup plus liquide que ça – cela porte néanmoins de nombreux spéculateurs à vouloir frontrun cet achat. Plusieurs espèrent aussi qu’il sera la bougie d’allumage d’une reprise claire du marché haussier.

Du côté de l’incertitude maintenant, soulignons que la Fed américaine s'est prononcée hier sur ses injections de liquidité et possiblement comment elles seront envisagées pour la suite. Il n’est pas ici question de hausse de taux d’intérêt, loin de là. La question est de savoir si la banque centrale ralentira ses programmes de stimulus ou les conservera à leur niveau actuel. «Le marché est complètement neutre avant [le discours de] la Fed, avec seulement un peu d'achats au prix du marché », a déclaré Brian Tehako, directeur informatique chez Warwick Capital Management. « Les spéculateurs attendent l'annonce de la Fed». «Si la Fed reste dovish [conserve un biais pro-stimulus], les cryptomonnaies auraient le plus grand potentiel de hausse jusqu'en septembre au moins, étant donné la survente que nous avons observée par rapport à d'autres marchés macroéconomiques depuis les données de l'IPC de mai.», a noté QCP Capital dans son canal Telegram.

Par ailleurs, au niveau régulatoire, les Démocrates en Chambre ont annoncé avoir formé un groupe de travail sur le sujet des cryptomonnaies mené par Maxine Waters. Waters, présidente du Comité des services financiers de la Chambre, a déclaré que le groupe travaillera «pour s'engager avec les régulateurs et les experts afin de faire une plongée en profondeur sur cette industrie mal comprise et peu réglementée». Lors d'une audition la semaine dernière, la sénatrice Elizabeth Warren a exprimé un sentiment similaire à l'égard de l'industrie de la cryptomonnaie, la qualifiant de « Far West » nécessitant une réglementation.

Chose certaine, le contexte actuel a mené à une accumulation féroce et rapide des positions à découvert sur le bitcoin, du moins sur l’échange bitfinex. Nombreux sont ceux qui parient sur une baisse à venir du prix du cryptoactif. En plus de l’incertitude face à la Fed expliquée plus haut, c’est aussi la quasi-inévitabilité d’une croix de la mort (death cross), où la moyenne mobile sur 50 jours croise celle sur 200 jours vers le bas, qui alimente possiblement cette prise de position. Néanmoins, il faut toujours garder en tête que ces moyennes sont des indicateurs à retard.

Si de tels graphiques peuvent apparaître épeurants, ils représentent en réalité un couteau à double tranchant. En effet, celui des positions à découvert montre des ventes déjà effectuées et n’est pas en soi un indicateur de la direction des marchés. Il montre simplement le positionnement des spéculateurs. De plus, si ces spéculateurs devaient se tromper, voilà qui fournirait des munitions pour une hausse plus forte et plus soudaine. En effet, chaque vendeur à découvert qui couvre sa position est forcé de racheter, augmentant la pression haussière des prix. Les raisons pour lesquelles nous vous disions en entrée de lettre que les éléments sont réunis afin d’un fort mouvement dans une direction ou l’autre sont-elles plus claires?

Du côté des actualités de la semaine, soulignons qu’après le Salvador qui a ce mois-ci fait du bitcoin monnaie légale, c’est au tour de l’Iran d’annoncer qu’elle désire légaliser les cryptomonnaies aussi rapidement que possible. Le Président du pays, Hassan Rouhani, a indiqué cette semaine que : «Pour légaliser l'activité des cryptomonnaies et protéger le capital des personnes dans ce domaine, nous devons réfléchir à une solution le plus rapidement possible et établir les lois et instructions nécessaires.»

De notre côté de l’Atlantique, les banques texanes peuvent désormais assurer la garde de cryptomonnaies. Le département bancaire du Texas a publié cette semaine un avis confirmant que les banques agréées par l'État peuvent stocker des cryptomonnaies pour le compte de leurs clients, à condition qu'elles disposent de «protocoles adéquats» pour se conformer à la loi.

Nous savons déjà que la génération des Milléniaux est celle ayant le plus haut de niveau de confiance envers les cryptomonnaies comme véhicule d’investissement. Il est du coup intéressant de constater que selon une étude du courtier Voyager Digital, 87% des répondants dans cette tranche d’âge ont affirmé n’avoir aucunement être apeurés par les baisses du mois de mai. Ils prônent plutôt l’idée de profiter de ce recul afin de procéder à des achats additionnels. De plus, sept répondants sur dix se sont dits bullish pour le prix du bitcoin pour les trois prochains mois. «Il est encourageant de constater que les investisseurs restent optimistes après la récente correction du marché», a déclaré Steve Ehrlich, PDG de Voyager, dans un communiqué. «Le fait que la grande majorité de notre large échantillon d'investisseurs soit plus confiante dans l'avenir des cryptomonnaies montre à quel point les gens considèrent la volatilité de mai dans de nombreuses cryptomonnaies comme une opportunité d'achat.»

Un sondage parallèle montre quant à lui qu’au moins un tiers des millionnaires milléniaux possèdent la moitié de leur richesse en cryptomonnaies. Près de la moitié de ceux-ci en ont plus de 25 %. Pendant ce temps, aucun des millionnaires baby boomers n'a plus de 10 % de sa richesse en crypto, 83 % des millionnaires américains n'ayant aucune de leur richesse en crypto.

Même si nous nous fions toujours sur nos analyses internes plutôt que sur celles de firmes autres, il demeure intéressant de les lire afin de dresser un portrait du sentiment des différents acteurs du marché. À cet effet, techniquement parlant, soulignons que Jurrien Timmer du groupe Fidelity est d’avis que nous avons touché le prix plancher de la correction printanière. Le graphique qu’il partage afin d’arriver à cette conclusion est intéressant :

Du côté du fonds, alors que la dominance du bitcoin semble pouvoir reprendre sa hausse, nous avons procédé à des transactions conséquentes. Comme c’est le cas depuis plusieurs semaines, nous considérons le prix dans une zone d’incertitude. Il le restera tant qu’il ne repassera pas au nord de la moyenne mobile sur 200 jours autour de 42k-43k$ et qu’il ne brisera pas le support à 30 000 $. Néanmoins, après trois rebonds sur ce même support, les signes de véritable reprise haussière se multiplient. Alors que les marchés boursiers continuent quant à eux d’enregistrer de nouveaux records, nous demeurons donc dans une position d’optimisme prudent. À très court terme, espérons un statut quo du côté de la Fed aujourd’hui.

Cet article vous est présenté par Fonds Rivemont. Le fonds Rivemont crypto est le premier et seul fonds activement géré de cryptomonnaies au Canada. Éligible REER et CELI. Les investisseurs qualifiés peuvent en apprendre plus ici.

Avertissement : Cette chronique ne reflète pas nécessairement l’opinion de CryptonewsFR et ne constitue en aucun cas des conseils à l’investissement ni des consignes de trading.

________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h" et “Investir dans Bitcoin".

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________