29 juil. 2021 · 7 min read

Revue crypto blockchain et Defi de la semaine du 26 juillet 2021

Semaine particulièrement positive sur le marché des cryptomonnaies et tout particulièrement pour le bitcoin. En effet, après avoir amorcé la semaine sous les 30 000 $ mercredi dernier, le prix est allé jusqu’à surpasser le cap des 40 000 $ à deux reprises au cours des derniers jours. C’est d’ailleurs le niveau pour lequel il se bat au moment d’écrire ces lignes. Qu’est-ce qui explique ce rebond?

Source : Adobe

Nous mentionnions lors de notre communication de la semaine dernière qu’allait se tenir la conférence «The ₿ Word» où Elon Musk et Jack Dorsey allaient se partager la scène afin de promouvoir l’adoption des cryptomonnaies. Si les marchés n’ont pas immédiatement réagi à l’événement, ce dernier a certainement aidé à un renversement positif de sentiment. Nous y avons appris que l’autre firme de Musk, SpaceX, disposait aussi de bitcoins dans sa trésorerie. Ce dernier a aussi laissé planer que Tesla pourrait bientôt reprendre l’acceptation des paiements en cryptomonnaies pour ses véhicules suivant les bilans écoénergétiques encourageants relatifs aux activités de minage suite au bannissement de l’industrie par la Chine.

«Je possède des bitcoins ; Tesla possède des bitcoins ; SpaceX possède des bitcoins», a déclaré Musk sans ambiguïté. «Je possède aussi personnellement un peu d'Ethereum, et de Dogecoin bien sûr», a-t-il ajouté.

Le catalyseur qui a véritablement propulsé les marchés a toutefois plutôt été la rumeur qu’Amazon était sur le point de se lancer dans les paiements en cryptomonnaies. Cette spéculation s’est amorcée après la publication d’une offre d’emploi sur leur site web pour le poste de chef de produit de monnaies numériques et de chaîne de blocs. L’annonce cherche précisément quelqu’un capable de «tirer parti de l'expertise du domaine en matière de blockchain, de grands registres distribués, de monnaies numériques des banques centrales et de cryptomonnaies». S’en sont suivi les échos d’un supposé initié affirmant que l’entreprise était prête à accepter les paiements en bitcoins d’ici la fin de 2021 et qu’elle songerait de surcroît à lancer son propre jeton en 2022.

L’entreprise a mollement nié ces rumeurs lundi. «Nonobstant notre intérêt pour cet espace, les spéculations qui ont suivi autour de nos plans spécifiques pour les cryptomonnaies ne sont pas vraies», a déclaré un porte-parole d'Amazon. «Nous restons concentrés sur l'exploration de ce à quoi cela pourrait ressembler pour les clients qui font des achats sur Amazon».

Néanmoins, l’excitation face à cette possibilité a permis une poussée suffisante afin de créer un scénario technique qui semble sur toutes les lèvres en 2021, soit un short squeeze. En termes simples, la hausse des prix a obligé plusieurs vendeurs à découvert à fermer leurs positions, ce qui se traduit par un achat obligatoire de bitcoins au prix du marché. Ceci crée du coup une pression haussière des prix qui dépasse le simple intérêt d’achat du moment au prix médian.

Selon les données du site Bybt.com, plus d’un milliard de dollars de positions courtes ont ainsi été liquidées au cours du weekend dernier. L'ex-banquier et analyste Alex Kruger a expliqué: «C'était un simple short squeeze aux proportions épiques», ajoutant que «le bitcoin connaît de tels squeezes une fois par an environ». «Le marché était devenu obscènement court, et les traders ont continué à empiler les shorts même lorsque le prix s'est retourné à la hausse» ajoute-t-il pour expliquer le contexte ayant permis un tel scénario.

Nous sommes maintenant à moins de dix jours du hark fork « London » du réseau Ethereum. Ce dernier ne demandera aucun geste de la part des simples détenteurs de jetons. Rappelons qu’un fork se produit lorsqu’un groupe, majoritaire ou non, établit un nouveau cadre de règles sur le réseau, créant techniquement parlant une nouvelle chaîne parallèle. Si ce dernier n’est pas contesté comme on s’y attend présentement, l’ancienne chaîne aux anciennes règles meurt simplement, plus aucun travail informatique y étant pointé et aucun bloc pertinent n’étant créé. Lors de fork contestés, deux chaînes coexistent alors. Voici une illustration simple montrant le principe d’un fork :

Cette mise à jour n’est toutefois pas la majeure faisant passer le mode de consensus de proof-of-work au proof-of-stake. La modification centrale est EIP-1559, soit une modification du marché des frais pour la chaîne ETH 1.0 - un mécanisme de tarification des transactions qui comprend des frais de réseau fixes par bloc qui sont brûlés et qui étendent/contractent dynamiquement la taille des blocs pour faire face à la congestion transitoire. EIP-3554 retarde aussi la « bombe de difficulté » qui rendra plus difficile la découverte d’un bloc par les mineurs du réseau.

Nous mentionnions la semaine dernière que nous étions en mode prudence avec les capitaux du fonds. L’une des raisons de ce positionnement était le rejet systématique de la moyenne mobile sur 50 jours (ligne bleue du graphique) depuis sa cassure nette au mois de mai.

On constatera que nous avons désormais repassé au nord de cette dernière, ce qui constituait l’une des nécessités principales à un véritable renversement de tendance. Ce fut aussi un signal de déploiement des capitaux de notre côté, les positions ayant été reprises dans la zone entre 33 000 $ et 35 000 $. Tous les capitaux sont aujourd’hui exposés.

Techniquement parlant, si la zone des 40 000 $ est psychologiquement importante évidemment, c’est plutôt la résistance technique autour de 42 000$ qui nous intéresse. À nos yeux, franchir cette dernière pourrait créer une nouvelle poussée d’importance suite à celle de la semaine qui se termine. Comme à chaque fin de mois, l’expiration de nombreux contrats à terme pourrait augmenter la volatilité. Le niveau des prix où s’amorcera le weekend et l’action conséquente de la fin de semaine seront du coup particulièrement révélateurs.

Cet article vous est présenté par Fonds Rivemont. Le fonds Rivemont crypto est le premier et seul fonds activement géré de cryptomonnaies au Canada. Éligible REER et CELI. Les investisseurs qualifiés peuvent en apprendre plus ici.

Avertissement : Cette chronique ne reflète pas nécessairement l’opinion de CryptonewsFR et ne constitue en aucun cas des conseils à l’investissement ni des consignes de trading

________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h" et “Investir dans Bitcoin".

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine”:

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________