Accueil Actualités

Revue de la semaine du 18 mars 2019

Par Fonds Rivemont Crypto
Revue de la semaine du 18 mars 2019 0001

Photo: Fonds Rivemont

Lentement mais surement n’est pas un adage auquel nous ont habitués les cryptomonnaies. Voilà pourtant le scénario qui se manifeste depuis février, le bitcoin ayant échangé sa volatilité pour une progression méthodique graduelle, laissant croire à un essoufflement graduel des bears sur le marché.

Plus en détails, la semaine en fut majoritairement une de consolidation, du moins après la progression enregistrée vendredi dernier. La résistance à 4,040 $ a été testé jeudi, mais avec les oscillateurs déjà tous en territoire suracheté, ce n’est pas une surprise que cette zone ait été ciblée par de nombreux spéculateurs à court terme afin de prendre profit. Il fut du coup particulièrement encourageant que la résistance devenue support du mois de mars ait tenu comme nouveau plancher. Cela permet de rationnellement espérer une recharge des bulls en prévision d’une nouvelle poussée vers le haut.

La moyenne mobile sur 30 jours dont nous vous parlons depuis quelques semaines demeure plus pertinente que jamais. Nous demeurons en territoire haussier tant qu’une journée ne ferme pas au sud de cette dernière, présentement établie à 3,880 $.

La nouvelle la plus importante de la semaine fut possiblement l’obtention du feu vert afin de distribuer les actifs en argent et en cryptomonnaies du défunt échange Mt. Gox. On y apprend que le curateur dispose de 629 594 540 $ en argent, 141 686 BTC et 142 846 BCH. S’il s’agit sans contredit d’une bonne nouvelle pour tous les investisseurs jadis floués, le scénario inquiète néanmoins. Le bitcoin valait en effet environ 600 $ lors de la fermeture de l’échange en février 2014. Que feront les investisseurs retrouvant soudainement des bitcoins à 4 000 $ pièce? Une vente rapide et soudaine de ces capitaux pourrait se traduire par une pression bearish sur les marchés. Nous suivrons cette histoire avec une attention particulière.

Finalement, si l’annonce du CBOE suspendant l’offre de ses contrats à terme sur le bitcoin en a fait sourciller plus d’un la semaine dernière, le plus large échange offrant un tel produit, le Chicago Merchantile Exchange, a rassuré sa clientèle. En effet, l’entreprise confirme ne prévoir aucun changement à son offre relative au prix du bitcoin. Le volume sur le CME est plus de deux fois plus large que sur le CBOE.

Si l’action est certes positive ces dernières semaines, de gros défis attendent néanmoins la cryptomonnaie mère afin de véritablement pouvoir parler d’un renversement de tendance. On constate en effet que la moyenne mobile exponentielle sur 200 semaines crée une forte résistance depuis son bris en novembre 2018 (alors que la moyenne mobile traditionnelle sur cette même période sert de support). Il faudra donc d’abord la franchir afin de sortir de la zone ainsi créée afin d’espérer une poursuite de la progression du prix. Ensuite, comme nous vous l’avons souvent déjà mentionné, c’est la résistance horizontale autour de 4,400 $ qui crée le dernier mur avant un retour possible du prix autour de 6,000 $.

Cet article vous est présenté par Fonds Rivemont. Le fonds Rivemont crypto est le premier et seul fonds activement géré de cryptomonnaies au Canada. Éligible REER et CELI. Les investisseurs qualifiés peuvent en apprendre plus ici.

Avertissement : Cette chronique ne reflète pas nécessairement l’opinion de CryptonewsFR et ne constitue en aucun cas des conseils à l’investissement ni des consignes de trading.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles