Accueil Actualités

Revue de la semaine du 22 avril 2019

Par Fonds Rivemont Crypto
Revue de la semaine du 22 avril 2019 0001

Photo: Fonds Rivemont

Pour les amateurs de la télésérie, on se croirait en pleine intrigue de Billions présentement! Si vous avez suivi les marchés ces dernières 24 heures, vous aurez certes remarqué une baisse soudaine du prix du bitcoin d’environ 500 $, avant un rebond partiel du moins. Cette correction n’est pas l’histoire d’une résistance rejetée ou d’autre indicateur technique toutefois. En effet, elle fut la conséquence directe d’une bombe de la part de la Procureure générale de New York, cette dernière prétendant que l’échange Bitfinex aurait utilisé sa « cryptomonnaie stable » Tether afin de couvrir un manque à gagner de 850M$ en dollars américains. Rappelons que Tether est supposée être chevillée à 1 pour 1 avec le dollar américain grâce à une réserve conséquente en banque.

Selon la Procureure, l’entreprise aurait perdu cette somme à travers une entente avec le processeur de paiement Crypto Capital. Une fois l’évidence que cet argent ne serait jamais retourné acquise, l’échange aurait retiré au moins 700M$ de la réserve soutenant Tether. Cette transaction aurait été cachée des investisseurs.

Bitfinex a tôt fait de réponse à ses accusations par communiqué. L’entreprise insiste sur le fait que les documents juridiques ont «été écrits de mauvaise foi et sont truffés de fausses affirmations, notamment quant à une prétendue perte de 850M$ à Crypto Capital». On insiste avoir la garantie que non seulement ces fonds ne seraient pas perdus, mais qu’ils auraient été saisis et sauvegardés. On ajoute que des efforts sont faits afin de libérer ces fonds, mais que le bureau de la Procureure générale «semble vouloir nuire à ses efforts au détriment des clients de l’entreprise». On conclut que «Bitfinex et Tether sont financièrement solides – sans le moindre doute».

Quoi qu’il en soit, bien que cette histoire ne change en rien la valeur du bitcoin en lui-même, l’incertitude générée a eu un effet immédiat sur les marchés. Il en coûte actuellement 250 $ de plus afin de se procurer un bitcoin sur bitfinex que sur les échanges utilisant le dollar américain directement pour les transactions, un signe manifeste de la perte de confiance envers l’entreprise.

Dans ces circonstances, la force des supports techniques est incroyablement encourageante. Plutôt qu’un mouvement de panique s’installe, les investisseurs se sont rués aux portes afin de profiter des rabais soudains. Le bitcoin a du coup su demeurer au nord des 5 000 $ et pourrait vite reprendre sa hausse si les nouvelles à venir relativement à ce dossier se veulent rassurantes. Nous avons d’ailleurs assisté à la croix dorée présagée mardi, la moyenne mobile sur 50 jours franchissant celle sur 200 jours vers le haut. Nous n’avions pas eu ce signal haussier depuis 2015 sur les marchés!

Du côté des bonnes nouvelles, soulignons que le nombre de transactions confirmées par jour a atteint son plus haut niveau depuis le dernier marché haussier. Samsung y va aussi d’un investissement dans la compagnie de stockage de cryptomonnaies Ledger.

Du côté des loufoques finalement, soulignons que le coloré John McAfee insiste sur le fait qu’il aurait découvert la véritable identité de Satoshi Nakamoto, qu’il voudrait la dévoiler au grand public… mais qu’il ne peut le faire par peur d’extradition. Fabulations de l’excentrique personnage ou le début d’une histoire qui pourrait ébranler les colonnes du temple? À notre avis, inutile de retenir votre souffle…

Cet article vous est présenté par Fonds Rivemont. Le fonds Rivemont crypto est le premier et seul fonds activement géré de cryptomonnaies au Canada. Éligible REER et CELI. Les investisseurs qualifiés peuvent en apprendre plus ici.

Avertissement : Cette chronique ne reflète pas nécessairement l’opinion de CryptonewsFR et ne constitue en aucun cas des conseils à l’investissement ni des consignes de trading.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles