Accueil Actualités

Sondage: les riches en Corée du Sud hésitent à acheter plus de cryptos

Par Tim Alper
Sondage: les riches en Corée du Sud hésitent à acheter plus de cryptos 101
Source: iStock/TARIK KIZILKAYA

En Corée du Sud, plus vous êtes riche, plus il y a de chances que vous ayez des actifs cryptographiques, selon les auteurs d’un nouveau sondage. Cependant, il semble que la confiance des riches envers le Bitcoin ait légèrement chuté.

Selon les résultats annoncés par KB Financial Group, un colosse des services financiers qui englobe le géant bancaire Kookmin Bank, les riches sud-coréens ont acheté des cryptomonnaies par le passé, mais sont hésitants à entrer à nouveau sur le marché.

Le rapport sur la fortune du groupe KB Financial, basé sur un sondage effectué auprès de 1000 personnes, indique que 24% des résidents les plus riches ont acheté des cryptomonnaies dans le passé, contre 14% chez les moins riches.

Toutefois, le sondage démontre que seulement 2% des Sud-coréens les plus riches ont l’intention d’acquérir plus de cryptomonnaies dans le futur.

Au sein du groupe le plus riche du pays (ceux avec des actifs financiers totalisant plus de 4,5 millions de dollars US), les investisseurs ont deux fois plus de chances d’avoir acheté des cryptos que ceux possédant moins de capital. Ce groupe exprime aussi un peu plus de confiance dans le marché, avec un total de 5% qui disent considérer investir à nouveau dans les cryptomonnaies.

Le sondage démontre aussi que les investisseurs Sud-coréens ont la moitié moins de chances d’acheter des cryptos que les investisseurs partout ailleurs en Asie. En effet, 29% des répondants sud-coréens ont dit avoir l’intention d’acheter des cryptomonnaies éventuellement, comparé à 52% pour ceux qui vivent ailleurs sur le continent.

La confiance dans le marché a subi un coup dur plus tôt cette année, entre autres à cause d’une série de piratages sur plusieurs des exchanges majeurs du pays.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles