Accueil ActualitésActualités Bitcoin

La Russie ne veut pas bannir Bitcoin selon ce parlementaire de premier plan

Par Tim Alper
La Russie ne veut pas bannir Bitcoin selon ce parlementaire de premier plan 101
Source: Adobe/onajourney

Le chef de la commission parlementaire des finances de Russie s'est exprimé sur les nouvelles propositions d'amendements juridiques, dont les détails ont été publiés dans la presse affirmant que les mesures ne criminaliseront pas les achats de crypto-actifs comme le Bitcoin (BTC), et pourraient même donner aux propriétaires de cryptomonnaies des droits de propriété limités.

Les médias en Russie et ailleurs ont par la suite affirmé que la Douma envisageait d'interdire purement et simplement les transactions de cryptographie.

Dans une interview pour la chaîne YouTube Prekrasnaya Rossiya, Anatoly Aksakov, le chef du Comité des marchés financiers de la Douma, a admis que la Banque centrale restait opposée à la légalisation de l'utilisation des cryptomonnaies en Russie.

Mais Aksakov a affirmé que les principaux responsables de la politique financière de la Douma n'étaient pas derrière les appels à l'interdiction.

Il a plutôt insisté sur le fait que les amendements visaient à garantir que les citoyens déclarent leurs transactions cryptos, déclarant que le fait de ne pas déclarer ses avoirs en crypto signifierait simplement que ces avoirs ne seraient pas protégés par la loi russe. L'absence de déclaration, a-t-il ajouté, n'entraînerait pas automatiquement des poursuites judiciaires.

M. Aksakov a ajouté,

"La législation proposée stipule que si vous acquérez une cryptomonnaie, vous devez la déclarer. Et cela vous donne une protection juridique. En principe, même si vous ne la déclarez pas, rien ne changera pour vous, sauf le fait que vos avoirs ne seront pas soumis à la protection judiciaire".

Il a laissé entendre que le fait de posséder des avoirs déclarés en cryptomonnaies accorderaient aux propriétaires des droits de propriété de facto, et a expliqué que la crypto pourrait être héritée dans le cadre des nouvelles propositions. En cas de vol des cryptos, les propriétaires légitimes auraient le droit de porter leur affaire devant les tribunaux.

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour sécuriser vos cryptomonnaies:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles