Accueil Actualités

Russie: la crypto d’un agriculteur reste en bonne santé

Par Tim Alper
Russie: la crypto d’un agriculteur reste en bonne santé 101
Source: iStock/pranodhm

Une cryptomonnaie mise au point par un agriculteur du village russe reculé de Kolionovo ne montre aucun signe de perte de vitesse, selon le média japonais Nikkei.

Nikkei a interviewé l’ancien banquier Mikhail Shlyapnikov, le cerveau derrière la crypto Kolion, trois mois après qu’un sujet sur l’histoire du village a été diffusé par la chaîne de télévision américaine CNN.

Shlyapnikov dit que la crypto est appuyée par environ 800 investisseurs “du monde entier” dont 150 traders internationaux “actifs”. Kolionovo, située à 130 km de la capitale, ne compte que 10 habitants. L’année dernière, l’ICO du village a généré 401 BTC (500 000$ à l’époque), et 1 million de jetons Kolion ont été émis pour ses 103 participants.

Selon le média Nikkei Shlyapnikov a déclaré: “Je suis conscient que je travaille dans une zone grise économique. Il n'y a pas de taux d'intérêt élevés en jeu, pas de corruption ou de sanctions économiques américaines à craindre. Je veux juste vivre en paix. Je ne cherche pas à soulager l’économie russe ni à renverser le gouvernement”.

Shlyapnikov a déclaré à Nikkei que sa quête visant à émettre sa propre monnaie de papier - et à atteindre ainsi l'indépendance financière du gouvernement et des grandes banques - l'a finalement mené au monde des cryptomonnaies. Il a décidé de lancer son ICO en septembre dernier, en collaboration avec d’autres résidents de Kolionovo.

De son côté, la banque centrale russe a lancé sa propre ICO la semaine dernière de façon expérimentale. La banque a prétendu que son test était “réussi” - mais a déclaré que des problèmes juridiques pourraient entraver de nouveaux efforts.

L’agence de presse russe Tass a cité Ivan Semagin, directeur adjoint de la stratégie des marchés financiers de la banque centrale: ”Techniquement, tout s'est bien passé, mais il y eu beaucoup de problèmes d'un point de vue juridique”.

Comme nous vous en parlions la semaine dernière sur Cryptonews.com , le parlement russe est prêt à tenir en octobre une deuxième audience sur un ensemble de projets de lois relatifs aux cryptomonnaies.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles