29 mars 2022 · 3 min read

La Russie renforce son industrie du minage de Bitcoin (BTC) dans le contexte de la guerre en Ukraine

La Russie semble désireuse d'encourager l'expansion de son secteur du minage de Bitcoin (BTC) et des cryptomonnaies. Elle aurait assuré aux mineurs que les sanctions, imposées en raison de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, ne devraient pas les empêcher de continuer à miner des jetons. Cependant, la bataille juridique pour la légalisation se poursuit, malgré l'intervention de certains des plus hauts responsables politiques du pays.

Source: AdobeStock / Grafvision

Regnum a rapporté qu'Oleg Ogiyenko, un cadre supérieur de Bitriver, le "plus grand opérateur de centres de traitement de données de minage crypto en Eurasie", avait annoncé que "les fournitures d'équipements pour le minage en Russie" ne seraient "pas suspendues."

Ogiyenko a affirmé que les sanctions internationales n'affecteraient "en aucun cas l'importation d'équipements de minage" - bien que le processus logistique utilisé pour l’importation de ces matériels "puisse" faire l'objet de "changements."

Tass, qui a également rapporté la nouvelle, a déclaré que le dirigeant de Bitriver s'exprimait lors de la "toute première" réunion des "mineurs cryptos légaux russes" - une sorte d'oxymore puisque le minage n'a toujours pas de statut légal en Russie.

Lors de l'événement, Ogiyenko a dévoilé les plans de Bitriver pour ouvrir un nouveau "centre de données" - probablement une ferme de minage de cryptomonnaies - dans la région d'Irkoutsk.

Ogiyenko aurait expliqué que le centre aurait une "capacité de plus de 80 MW" et fournirait au moins 63 emplois à Ust-Ilimsk et dans les "régions voisines".

Il a également affirmé que des clients de différents pays seraient en mesure d'installer leurs "équipements" dans le nouveau centre, y compris ceux "de Russie, des pays asiatiques", ainsi que "des pays européens, et peut-être des États-Unis" - peut-être en vue d'un monde post-conflit.

Le centre devrait ouvrir dans le courant de l'année.

Entre-temps, le Premier ministre russe, Mikhail Mishustin, a déclaré à ses collègues législateurs que les députés devaient mettre au point "un mécanisme pour la circulation" des "cryptomonnaies" dans le "système financier" russe. Il a ajouté que des mesures devraient être prises pour réglementer davantage le minage.

Selon RBC, Mishustin a affirmé que ces questions devraient être résolues conjointement avec la Banque centrale, qui reste opposée à toutes les formes de propriété et de trading crypto, ainsi qu'au minage.

Mishustin a été cité comme déclarant :

"Sans aucun doute, des questions telles que celles-ci ne peuvent être résolues que conjointement avec la Banque centrale afin d'évaluer les risques que les cryptomonnaies peuvent poser pour le circuit de l'argent en Russie."

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: