Accueil ActualitésActualités Altcoin

Pour la banque centrale russe, avec les CBDC, plus besoin de cryptomonnaies

Par Tim Alper
Pour la banque centrale russe, avec les CBDC, plus besoin de cryptomonnaies 101
Source: Adobe/Valerie Potapova

La Banque centrale russe a de nouveau fait une sortie sur ce qui est devenu son sujet favori: la réglementation des cryptos. Elle a répondu aux critiques concernant son projet d'émettre un rouble numérique en affirmant qu'un tel jeton pourrait éliminer la nécessité pour les gens d'utiliser d’autres cryptomonnaies.

Dans un article d'opinion de Plusworld, Alexeï Guznov, le chef du département juridique de la Banque centrale (CB), a déclaré que la monnaie numérique de la banque centrale (CBDC) que la CB espère piloter l'année prochaine peut fonctionner comme une "réponse aux défis soulevés par les crypto-actifs".

La banque est de loin l'opposant le plus virulent aux cryptos dans le système gouvernemental russe, et s'est à plusieurs reprises prononcée en faveur d'une interdiction nationale ou d'une répression à la chinoise.

Cependant, après avoir déclaré qu'elle n'avait aucun intérêt à émettre une monnaie fiduciaire numérique il y a un an, la banque centrale a depuis fait volte-face, rejoignant de nombreuses économies avancées et en développement dans le monde entier dans la course à l'émission d'un jeton.

Malgré le changement de cap, la banque centrale refuse de bouger de sa position anti-crypto.

Bien que M. Guznov ait reconnu que "la crypto est un défi certain pour les systèmes de paiement nationaux et pour la stabilité des systèmes financiers nationaux en général", en partie à cause de leur rapidité et de leur taux d'adoption, il est d'avis,

"Il y a sans aucun doute un problème avec l'utilisation des crypto-actifs dans un système qui comprend le blanchiment d'argent, le trafic de drogue et le financement du terrorisme".

Toutefois des documents découverts dans le cadre d'une enquête menée par 110 organismes de presse semblent montrer que ce sont surtout des géants bancaires mondiaux qui déplacent des billions de dollars pour des clients qui seraient impliqués dans des fraudes, des détournements de fonds, le blanchiment d'argent, etc.

Guznov a écrit,

"Par conséquent, nous pensons que la circulation des crypto-actifs devrait être strictement réglementée soit sous la forme d'une interdiction de leur circulation, soit sous la forme de restrictions".

Et plutôt que d'aider la cause de la crypto, Guzov pense que les CBDC, en Russie et à l'étranger, vont effectivement éliminer le besoin de Bitcoin (BTC) et de altcoins. Il a déclaré que les CBDC pourraient être une "alternative valable" à la crypto, et a conclu,

"Nous constatons que les pays expérimentent maintenant des projets de création de monnaies numériques nationales. Ceux-ci peuvent certainement constituer une alternative claire".

Cependant, comme l'ont déjà souligné de nombreux défenseurs de la crypto, une CBDC aiderait les gouvernements à accroître leur contrôle sur les finances de leurs citoyens, contrairement aux cryptomonnaies décentralisées telles que le BTC.
_________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies à travers le monde:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et investir dans les cryptomonnaies, voici le livre parfait: “Investir dans Bitcoin".

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles