Le rouble russe pourrait être "sans valeur" après l'interdiction de l'accès au SWIFT aux banques russes

Après que l'Union Européenne, le Canada et les États-Unis ont convenu de retirer certaines banques russes du système de messagerie SWIFT, la Banque centrale russe sera la prochaine cible, ce qui pourrait rendre les roubles "presque sans valeur".

Source: Adobe/Roman Sigaev

Dans une déclaration commune samedi soir, les alliés ont déclaré qu'ils s'engageaient à faire en sorte que les banques russes soient déconnectées du système financier international et à nuire à leur capacité à opérer à l'échelle mondiale.

Mais ce qui est plus inattendu, c'est que les alliés se sont engagés à imposer des mesures restrictives qui empêcheront la Banque centrale russe de déployer ses réserves internationales d'une manière qui compromette l'impact des sanctions.

Selon Rob Person, professeur associé de relations internationales à l'Académie militaire américaine de West Point, cela signifie que la banque centrale ne pourra pas accéder à la plupart de ses réserves pour des interventions sur les devises ou échanger des dollars et des euros contre des roubles.

"La valeur des roubles pourraient (en théorie) devenir proche de zéro alors que les citoyens ordinaires effectuent des conversions en dollars. Cela devrait se faire sur le marché noir, puisqu'il est techniquement illégal de payer directement en dollars ou en euros. Les dollars seront rares et précieux dans la rue", a déclaré M. Person. 

Selon les données de Bloomberg, la Russie dispose d'environ 640 milliards de dollars de réserves, tandis que sa banque centrale détenait 16,4 % de ses avoirs en dollars et 32 % en euros à la fin du mois de juin 2021.

Elina Ribakova, économiste de l'Institute of International Finance (Institut de la finance internationale), a également déclaré que la sanction de la banque centrale russe est susceptible d'avoir un effet dramatique sur l'économie russe et son système bancaire.

"Cela conduirait probablement à des retraits massifs des banques et à une dollarisation, avec une forte dépréciation, une ponction sur les réserves et, éventuellement, un effondrement total du système financier russe", a-t-elle déclaré à Bloomberg.

Cependant, la sévérité de ces restrictions n'est pas claire.

En attendant, les traders se préparent à "une catastrophe" sur le marché des devises russes lundi.

"Je pense qu'ils vont arrêter le trading et que le taux de change sera fixé à un niveau artificiel, comme à l'époque soviétique", a déclaré à Reuters l'ancien vice-président de la Banque centrale russe, Sergei Aleksashenko

Sur les autres marchés, une volatilité accrue est également attendue lundi.

"Il y aurait inévitablement des répercussions et des retombées, notamment une plus grande impulsion stagflationniste sur l'économie mondiale et une plus grande probabilité d'arriérés russes envers les entreprises et les créanciers occidentaux", a déclaré à Reuters Mohamed El-Erian, conseiller économique auprès d'Allianz et président de Gramercy Fund Management.

Pendant ce temps, le vice-Premier ministre et ministre de la Transformation numérique ukrainien, Mykhailo Fedorov, a déclaré hier que la "communauté crypto ukrainienne est prête à fournir une généreuse récompense pour toute information sur les crypto-portefeuilles des politiciens russes et biélorusses et de leur entourage."

Les alliés se sont également engagés à :

  • agir contre les personnes et entités qui facilitent la guerre en Ukraine ;
  • prendre des mesures pour limiter la vente de la citoyenneté (passeport doré) qui permet à de riches Russes liés au gouvernement de devenir citoyens de ces pays et d'avoir accès à leurs systèmes financiers ;
  • lancer, la semaine prochaine, un groupe de travail transatlantique qui veillera à la mise en œuvre effective des sanctions financières ;
  • employer des sanctions et d'autres mesures financières et coercitives à l'encontre des élites russes proches du gouvernement, ainsi que leurs familles et leurs complices afin d'identifier et de geler les avoirs qu'ils détiennent dans les juridictions des alliés ;

"La guerre de la Russie représente un assaut contre les règles et les normes internationales fondamentales qui prévalent depuis la Seconde Guerre mondiale, que nous sommes déterminés à défendre. Nous demanderons des comptes à la Russie et veillerons collectivement à ce que cette guerre soit un échec stratégique pour Poutine", ont déclaré les alliés, soulignant qu'ils sont prêts à prendre d'autres mesures pour que la Russie réponde de son attaque contre l'Ukraine.

_______________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

LinkedIn: https://www.linkedin.com/company/11745115