Le Ministère des Finances russe et la Banque Centrale parviennent à un accord sur les paiements cryptos transfrontaliers

Le ministère des Finances russe a annoncé être parvenu à un accord avec la Banque de Russie, la banque centrale du pays, sur la légalisation des paiements transfrontaliers en cryptomonnaies, mettant fin à un différend de longue date entre les deux institutions.

Faisant référence aux sanctions sur l'économie russe résultant de l'invasion de l'Ukraine par le pays, le vice-ministre des Finances, Aleksey Moiseev, a déclaré à l'agence de presse locale TASS que les deux parties avaient convenu que, dans les conditions actuelles, "il est impossible de se passer des règlements transfrontaliers en cryptomonnaies."

"Actuellement, les gens ouvrent des portefeuilles cryptos en dehors de la Fédération de Russie. Il est nécessaire que cela puisse être fait en Russie, que cela soit fait par des entités supervisées par la Banque centrale qui sont tenues de se conformer aux exigences de la législation anti-blanchiment, et bien entendu, qui respectent les processus KYC (Know your customer)", a déclaré le vice-ministre.

L'initiative de la Russie vise à contourner les sanctions

Alors que de nombreuses entreprises russes luttent pour rester financièrement à flot en raison de leur interdiction d’utiliser le système financier mondial, cette mesure vise à faciliter le commerce extérieur et les importations de produits clés.

Le ministère des Finances s'efforce depuis longtemps de convaincre la gouverneure de la banque centrale, Elvira Nabiullina, d'accepter l'utilisation des cryptomonnaies par les entités locales. Le ministère dispose sur ce point du soutien de certains politiciens de haut rang, notamment Anatoly Aksakov, le chef du comité des marchés financiers de la Douma d'État, qui a déclaré lors d'une conférence de presse le 7 juillet qu'une bourse crypto devrait être créée en tant que division de la Bourse de Moscou (Moscow Exchange, MOEX).

Malgré la pression, la Banque centrale a longtemps maintenu que le gouvernement devrait plutôt se concentrer sur la promotion de sa propre monnaie numérique de banque centrale (CBDC). Un document daté du 11 août et publié par l'institution indique qu'une version numérique du rouble pourrait être disponible pour le règlement de transactions entre particuliers et entreprises dès 2023.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: