Accueil ActualitésActualités Altcoin

Les « Alpes » de la Corée du Sud se tournent vers une monnaie fiat numérique

Par Tim Alper
Les « Alpes » de la Corée du Sud se tournent vers une monnaie fiat numérique 101
Source: iStock/Olezzo

Le géant des télécommunications de la Corée du Sud KT a convaincu un nouveau gouvernement local à se tourner vers sa plateforme blockchain lancée en juillet cette année.

Le comté de Hadong, au sud de la province de Gyeongsang est devenu la plus récente autorité gouvernementale à signer un partenariat avec KT qui lancera une monnaie fiat numérique sur sa plateforme.

Selon le média Ilyo Seoul, Hadong émettra initialement l’équivalent de 2,7 millions de dollars en devise numérique au cours de la prochaine année, permettant aux résidents et visiteurs de la région d’utiliser les tokens pour payer au sein des commerces locaux. Les clients pourront payer en utilisant une application et des codes QR, ou encore des cartes prépayées.

Selon Ilyo Seoul, les autorités de Hadong sont susceptibles d’offrir une commission à 0% pour les commerçants acceptant ce mode de paiement, et ils s’attendent à une « réponse positive » de la part des propriétaires de petits commerces.

Le comté montagnais d’une population de 58 000 habitants surnommé « Les Alpes Hadong » accueille environ 6,6 millions de visiteurs à chaque année, dont beaucoup viennent de l’étranger. Les autorités espèrent offrir des rabais aux visiteurs choisissant de payer avec la monnaie fiat numérique, qui sera indexée 1:1 sur le won coréen.

Hadong a aussi prévu suivre les traces de Nowon, un district pionnier de Séoul qui espère émettre des prestations sociales telles que des allocations familiales pour ses résidents via cette monnaie.

KT espère également lancer une monnaie fiat numérique sur sa plateforme en conjonction avec Gumi, une ville industrielle au nord de la province de Gyeongsang. Gumi déclare vouloir émettre l’équivalent de 9 à 10 millions de dollars en valeur pour son nouveau token qui sera disponible en février ou mars de l’année prochaine.

Tel que rapporté précédemment, environ 65 autorités locales en Corée du Sud ont déjà lancé leur monnaie fiat numérique ou prévoient de la lancer sous peu, dont plusieurs se tournant vers la plateforme KT. Un autre signataire notoire de la plateforme est la Shinhan Bank, une banque commerciale majeure qui démontre beaucoup d’intérêt envers la technologie blockchain et les développements reliés aux cryptomonnaies.

La compagnie de télécommunication prétend être la « première au monde à appliquer la technologie blockchain à un réseau commercial » et déclare que sa plateforme sera en mesure de traiter 100 000 transactions par seconde « d’ici à 2019 ».

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles