. 3 min read

Sam Bankman-Fried, assigné à résidence, a accordé un long entretien à Michael Lewis, l’auteur de “The Big Short”

Sam Bankman-Fried. Source : une capture d’écran vidéo, New York Times / YouTube

Michael Lewis, l’auteur de The Big Short, a passé plusieurs heures avec Sam Bankman-Fried, l’ancien PDG de la plateforme d’échange de crypto-monnaie FTX, aujourd’hui en faillite. L’entretien s’est déroulé chez ce dernier qui est actuellement assigné à résidence en Californie.

Cette visite inattendue de Michael Lewis a donné lieu à de nombreuses spéculations. Selon le New York Post, le célèbre auteur pourrait envisager d’écrire un livre sur Sam Bankman-Fried et l’effondrement de sa société de crypto-monnaies FTX.

Lewis est un écrivain à succès et l’auteur de plusieurs livres tels que “The Big Short“, un best-seller qui raconte comment la bulle immobilière a conduit à la crise financière de la fin des années 2000. Il est également l’auteur de “Moneyball”, qui décrit en détail comment Billy Beane, le directeur général des A’s d’Oakland, a utilisé des méthodes analytiques pour constituer son équipe.

FTX, autrefois la troisième plus grande plateforme d’échange de crypto-monnaie au monde, a déposé son bilan le 11 novembre. Par la suite, il a été révélé que la plateforme avait un déficit de 9,4 milliards de dollars découlant d’une mauvaise gestion des fonds. Pourtant, elle s’était fait connaître comme le roi du sauvetage d’autres plateformes de crypto-monnaie au cours de la récente crise du marché.

Au début du mois, Bankman-Fried a été arrêté aux Bahamas après que les procureurs américains aient formellement déposé des accusations criminelles contre lui. Au terme d’une semaine incertaine, le patron de la crypto-monnaie a finalement été extradé vers les États-Unis pour faire face à une litanie d’accusations criminelles.

Le district sud de New York, qui enquête sur Bankman-Fried et sur l’effondrement de FTX et de sa société de négoce sœur Alameda, a inculpé SBF de huit chefs d’accusation criminels. Il est notamment accusé de fraude électronique et de complot par détournement de fonds de clients. Séparément de ces chefs d’accusation, la Securities and Exchange Commission (SEC) a accusé SBF d’avoir “orchestré une plateforme visant à escroquer les investisseurs en actions de FTX”.

SBF a été libéré de prison la semaine dernière après avoir déposé une caution de 250 millions de dollars devant un tribunal de New York. À partir de maintenant, l’ancien patron de FTX, désormais en disgrâce, est assigné à résidence dans la maison familiale des Bankman-Fried à Palo Alto.

Il semble néanmoins que ce ne soit pas la première fois que le célèbre auteur rende visite à SBF. En effet, en novembre dernier, The Ankler a rapporté que Michael Lewis avait interviewé Bankman-Fried pendant près de six mois. Avant cela, l’auteur aurait lui-même déclaré :

“Je ne veux vraiment pas révéler ce sur quoi j’écris exactement. Mais j’ai trouvé un personnage sur lequel je peux écrire et il fait mystérieusement le lien entre Flash Boys, The Big Short et Liar’s Poker.”

Pendant ce temps, Deadline a rapporté le mois dernier qu’Apple est très intéressé par ce projet de l’auteur et qu’il se rapprochait d’un accord pour les droits du livre éventuel de Lewis sur la chute de FTX et Bankman-Fried. Le but de cet accord est d’adapter ce livre au cinéma.