Sam Bankman-Fried perd 17 milliards de dollars et n'aurait plus que 100 000 dollars en banque

Sam Bankman-Fried, ancien PDG et fondateur FTX qui s'est effondrée, n'aurait plus que 100 000 dollars par rapport aux quelque 17 milliards de dollars qu'il valait plus tôt cette année.

Sam Bankman-Fried. Source: Une capture d'écran, FTX Official / YouTube

Dans une récente interview avec Axios, Sam Bankman-Fried a affirmé qu'il avait actuellement environ 100 000 dollars sur ses comptes bancaires, soit une baisse de 99 % par rapport à sa valeur nette d'environ 17 milliards de dollars, selon les calculs de Bloomberg. Interrogé sur ses finances personnelles, il a répondu,

"Suis-je autorisé à dire un chiffre négatif ? Je veux dire, je n'en ai aucune idée. Je n'en sais rien. La dernière fois que j'ai vérifié, j'avais 100 000 dollars sur mon compte en banque. C'est compliqué. En fait, tout ce que j'avais était lié à l'entreprise."

Selon le profil Forbes de SBF, la plupart de sa richesse était liée à la propriété d'environ la moitié de FTX et une autre partie à ses jetons FTT. Sa fortune a culminé à un montant estimé à 26,5 milliards de dollars

Après l'effondrement de FTX, Bloomberg a qualifié la perte de fortune de SBF de "l'une des plus grandes destructions de richesse de l'histoire".

Bankman-Fried possède environ 70 % des activités américaines de FTX, qui ont été incluses dans le dépôt de bilan. Sa participation dans la société de courtage en ligne Robinhood, précédemment évaluée à plus de 500 millions de dollars, a été retirée du calcul de Bloomberg après que des articles de presse ont indiqué que cette participation était détenue par l'intermédiaire d'Alameda et pouvait avoir été utilisée comme garantie pour des prêts.

SBF affirme que la réglementation aurait pu aider à prévenir la chute de FTX

SBF a affirmé qu'une réglementation appropriée aurait pu aider à prévenir la chute de FTX, disant qu'il aurait souhaité "qu'il y ait quelqu'un d'autre que moi qui soit chargé de gérer les conflits d'intérêts."

SBF a été extrêmement critiqué pour sa gestion de FTX et des fonds des utilisateurs. James Bromley, un associé de Sullivan & Cromwell qui représente FTX, a déclaré la semaine dernière devant le tribunal des faillites du Delaware que l'exchange était géré comme un fief personnel de Sam Bankman-Fried.

FTX a prêté jusqu'à 10 milliards de dollars d'actifs de clients pour financer des paris risqués par sa société de trading affiliée, Alameda Research. Comme FTX disposait de 16 milliards de dollars d'actifs clients, l'échange avait prêté plus de la moitié des fonds de ses clients.

"J'aurais aimé être plus prudent [...] Je le regrette évidemment profondément. Je me suis concentré sur le volume, plutôt que sur les positions pour les soldes. J'aurais dû être plus responsable, et j'aurais dû être plus au fait de ce qui se passait" a déclaré SBF. 

Alors que les impacts de la faillite de FTX continuent de faire des ravages sur les marchés cryptos, les autorités des Bahamas, où l’exchange a son siège, enquêtent sur les activités de l'entreprise, selon Ryan Pinder, procureur général et ministre des Affaires juridiques de la nation. 

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous un portefeuille Ledger
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à nos réseaux sociaux: