Accueil ActualitésActualités Ethereum

Une solution de scalabilité disponible sur Ethereum (ETH), grâce à Optimism

Par Sead Fadilpašić
Une solution de scalabilité disponible sur Ethereum (ETH), grâce à Optimism 101
Source: Adobe/niphon

Les partisans d’Ethereum célèbrent la nouvelle du lancement pour le mois prochain de la solution de scalabilité, Optimism, sur le “mainnet” (réseau principal), en avance sur le calendrier. Qu'est-ce que cela signifie exactement pour Ethereum et ses utilisateurs ?

"Mainnet en mars. La scalabilité arrive sur Ethereum", a commenté Anthony Sassano, responsable marketing produit chez SetProtocol, au sujet de la dernière annonce d'Optimism : l'équipe a déclaré qu'elle procèderait au déploiement de contrats arbitraires sur le réseau principal (mainnet) en mars au lieu du réseau de test public (public testnet), d’autres détails seront communiqués ultérieurement.

Pourquoi cette nouvelle est si importante ? La couche 1 (Layer 1) est le protocole de base (la blockchain Ethereum), tandis que la couche 2 (Layer 2) comprend tout protocole construit au-dessus d’Ethereum. Optimism est une solution de mise à l'échelle L2, qui permet de "décharger" le réseau principal d'Ethereum du grand nombre de transactions qu'il doit traiter. Il utilise des “optimistic rollups” pour d’une part, réduire les frais et la latence, et d’autre part, pour augmenter le débit en comparaison à la première couche d’Ethereum. L'équipe derrière Optimism a été financée par la société de capital-risque a16z d'Andreessen Horowitz en novembre dernier - un investissement qui a permis d'embaucher les dernières recrues d’Optimism et, avec elles, d'accélérer la mise en oeuvre, a déclaré l'équipe.

"Je ne suis pas sûr que les gens se rendent compte de l'ampleur de cet évènement. Passer de L1 Ethereum à des “optimistic rollups”, c'est comme passer de l'accès commuté au haut débit", a commenté le Redditeur frank__costello : il a ajouté que les solutions L2 sont susceptibles d'avoir un impact plus important sur l'utilisateur final que Ethereum 2.0. "Plus de frais de gaz excessifs, plus d’attente pour que les transactions soient traitées".

Les solutions L2 existantes sont soit des “sidechains” (chaînes secondaires) d'Ethereum, soit des “state channels” (chaînes d’état), qui suscitent des interrogations au niveau de la centralisation ou sont incapables de mettre à l'échelle des contrats intelligents. De son côté, Optimism utilise les “rollups”, très appréciés par le co-fondateur d'Ethereum, Vitalik Buterin. Ce dernier a déclaré que "les rollups seront le paradigme dominant de la mise à l'échelle pendant au moins quelques années", proposant "des rollups en plus du sharding (fragmentation)" pour ETH 2.0.

Le rollup est une technique de mise à l'échelle qui maintient les données de transaction sur la chaîne sous une forme compressée tandis que le calcul est effectué hors chaîne : le calcul, tout comme la vérification de la signature, l'exécution du contrat, l'exécution de la preuve à divulgation nulle de connaissance (Zero proof Knowledge), et d'autres, sont à vérifier dans un “ZK-Rollup” ou un “Optimistic Rollup”. Cela permettrait théoriquement d'effectuer plus de transactions par seconde (TPS) - des milliers par rapport aux dizaines actuelles. Une fois la phase 1 de l'ETH 2.0 introduite, ce nombre atteindra 100 000 TPS, a suggéré M. Buterin.

On estime que les Dapps (applications décentralisées) existants sur Ethereum peuvent simplement copier/coller leur code vers Optimism et migrer vers celui-ci à partir de mars. De son côté, le portefeuille de Coinbase offrait déjà un support pour la solution.

Par ailleurs, a16z a décrit Optimism comme "une extension d'Ethereum, [avec] l'adhésion à ses principes de développement, [ce qui] entraîne une transition très facile pour les développeurs, les portefeuilles et les utilisateurs".

Les partisans d'Ethereum affirment également que cela signifie la disparition d’un certain nombre d'autres blockchains, citant notamment Binance Smart Chain, Polkadot (DOT), Avalanche (AVAX) et Solana (SOL). D'autres ont ajouté que la concurrence, comme Cardano (ADA), est à l'origine de l'accélération du développement de cette solution de mise à l'échelle d'Ethereum.

Entre-temps, les principaux développeurs d'Ethereum envisagent le 15 avril comme date du prochain “hard fork” Berlin. Cette mise à jour comprend cinq propositions d'amélioration d'Ethereum (EIP), y compris des mises à jour au niveau de la rentabilité du gaz et de la machine virtuelle Ethereum (EVM).

________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour ouvrir un plan épargne en Bitcoin, allez sur la plateforme régulée StackinSat

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h" et “Investir dans Bitcoin".

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles