La SEC s’attaque à un média concernant ses ventes de NFTs

Thomas Renault
| 3 min de lecture
La SEC s’attaque à un média concernant ses ventes de NFTs

La SEC américaine frappe fort en portant des accusations contre un podcasteur pour la vente non enregistrée de titres financiers via des NFTs. Impact Theory, une société de médias spécialisée dans les podcasts éducatifs et de divertissement, se retrouve dans le viseur du régulateur alors qu’elle aspirait à devenir ‘le prochain Disney’ en proposant des NFTs aux investisseurs.

La SEC accuse Impact Theory de ventes illégales de NFTs

L’organisme américain de réglementation des marchés financiers, la SEC (Securities and Exchange Commission), a accusé Impact Theory d’avoir mené des ventes non enregistrées de titres financiers via des tokens non fongibles (NFTs)

Entre octobre et décembre 2021, la société basée à Los Angeles a prétendument levé près de 30 millions de dollars grâce à la vente de NFTs qu’elle a appelés “Founder’s Keys”.

Les promesses d’Investissement derrière les “Founder’s Keys”

Selon la SEC, Impact Theory aurait incité les acheteurs potentiels à voir l’achat d’un “Founder’s Key” comme un investissement dans l’entreprise. Le message de la société était clair : ils tentaient de “construire le prochain Disney”, et le succès de cette entreprise apporterait une “valeur énorme” aux détenteurs de “Founder’s Keys”.

Une représentation d’un NFT ‘Relentless’ de la série “Founder’s Key”. Source : nftnow

Les sanctions et mesures correctives de la SEC

La SEC a jugé que ces NFTs constituaient en réalité des contrats d’investissement et, en tant que tels, des titres financiers. Par conséquent, la vente de ces NFTs sans enregistrement était une violation de la loi américaine sur les titres de 1933. 

Impact Theory a dû faire face à une ordonnance de cesser et de s’abstenir, en plus d’une amende civile et d’autres pénalités s’élevant à plus de 6,1 millions de dollars.

Les dernières statistiques de vente des Founder’s Key

D’après les données de NFT Stats, un NFT “Legendary” (le plus haut niveau) de la série “Founder’s Key” s’est vendu hier pour 1 500 dollars, comptant parmi les 10 ventes effectuées la semaine dernière.

Les dernières statistiques de vente des Founder's Key
Source : nftstats

Le nombre total de ces NFTs en circulation est de 13 572, répartis entre 4 620 propriétaires. Il convient de noter que Founder’s Key n’est qu’une des nombreuses gammes de NFTs proposées par la société.

En seulement sept jours, les NFTs “Founder’s Key” d’Impact Theory ont été vendus à 24 reprises, totalisant un volume de vente de 9 700 dollars. Le prix moyen de chaque NFT “Founder’s Key” s’élève à 404,1 dollars. À l’heure actuelle, le prix plancher pour ces NFTs est de Ξ0.04.

Créée le 14 octobre 2021, cette collection fait partie des 27 % des collections les plus anciennes dans le domaine des NFTs.

Réactions et perspectives futures

Cet épisode marque la première action de la SEC concernant un NFT. Malgré cela, les commissaires de la SEC, Hester Peirce et Mark Uyeda, ont exprimé leur désaccord sur l’action, affirmant que ces NFTs ne généraient pas de dividendes et n’étaient pas comparables aux actions d’une entreprise

Ils ont également évoqué le besoin pour la commission de réfléchir sérieusement avant de s’engager dans d’autres affaires impliquant des NFTs.

La situation avec Impact Theory soulève de grandes questions sur la manière dont les NFTs seront réglementés à l’avenir. Les commissaires de la SEC ont suggéré une liste de neuf questions que l’agence devrait considérer avant de poursuivre d’autres cas liés aux NFTs.

Sources : Cointelegraph, nft-stats.com