BTC -0.88%
$64,661.11
ETH -2.20%
$3,503.90
SOL -4.56%
$132.61
PEPE -5.99%
$0.000010
SHIB -2.83%
$0.000017
DOGE -1.27%
$0.12
XRP -1.12%
$0.49

La SEC gèle les actifs de DEBT Box pour une « escroquerie » à hauteur de 50 millions de dollars

Benoit de Jessey
| 3 min de lecture

Le 3 août 2023, la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis a lancé une action d’urgence contre DEBT Box, une société basée dans l’Utah, accusée de fraude dans une affaire de crypto-monnaie de 50 millions de dollars.

Les accusations portées

L’affaire contre DEBT Box, dirigée par la Securities and Exchange Commission (SEC), repose sur des accusations graves. La société, basée dans l’Utah, est accusée d’avoir vendu des titres non enregistrés appelés « node licenses » depuis mars 2021.

 

Ces licences étaient présentées comme des moyens de générer des tokens de crypto-monnaie à travers des activités minières. La société a également promis que diverses entreprises génératrices de revenus augmenteraient la valeur de ces tokens, promettant des gains exorbitants pour les investisseurs. 

Les quatre principaux dirigeants de DEBT Box, ainsi que 13 autres défendeurs, ont été inclus dans la plainte. La SEC a allégué que ces licences de nœud étaient une supercherie destinée à masquer le fait que l’offre totale était créée par la société en utilisant un code blockchain. En d’autres termes, les promesses faites aux investisseurs étaient basées sur des mensonges, et les soi-disant licences de nœud n’étaient rien d’autre qu’une façade.

Les mesures juridiques et réglementaires

Face à ces accusations, la SEC a pris des mesures d’urgence contre DEBT Box. Elle a obtenu un gel temporaire des actifs, une ordonnance de restriction et d’autres mesures d’urgence. 

Ces mesures ont été conçues pour protéger les actifs de l’entreprise et empêcher toute dissipation potentielle qui pourrait nuire aux investisseurs. 

Le juge Robert J. Shelby a également joué un rôle clé dans cette affaire en nommant un administrateur provisoire pour rassembler les actifs au profit des investisseurs. Cette nomination a été une étape cruciale pour assurer que les actifs de l’entreprise soient correctement gérés pendant la procédure judiciaire.

Tracy S. Combs, directrice du bureau régional de Salt Lake de la SEC, a déclaré que l’action d’urgence avait été déposée pour protéger les victimes et empêcher d’autres dommages. La déclaration de la SEC a été ferme et sans équivoque, soulignant la gravité des accusations et l’engagement de l’agence à protéger les investisseurs.

La SEC cherche des injonctions permanentes, le retour des gains mal acquis et des sanctions civiles. Ces mesures, si elles sont accordées, pourraient avoir des conséquences importantes pour DEBT Box et ses dirigeants, y compris des sanctions financières importantes et des restrictions à long terme sur leurs activités commerciales.

Cette affaire soulève des questions sur la confiance et la transparence dans le secteur de la crypto-monnaie. Elle met en évidence la nécessité d’une régulation plus stricte pour protéger les investisseurs.

La régulation peut jouer un rôle vital dans la formation de l’avenir de l’industrie de la crypto-monnaie. Alors que l’industrie continue de croître et de se diversifier, la nécessité d’une surveillance réglementaire adéquate devient de plus en plus évidente.

Source : SEC