10 juin 2022 · 4 min read

La SEC enquêterait sur les infractions fédérales commises par Terraform Labs (UST)

Les régulateurs américains s’intéressent aux retombées du crash de TerraUSD (UST) qui s’est produit le mois dernier - et les sociétés derrière le crypto-actif pourraient avoir des ennuis avec les tribunaux américains et la Securities and Exchange Commission (SEC).

Source: AdobeStock / qingwa

Les législateurs et les régulateurs financiers sud-coréens ont déjà procédé à l’ouverture d’enquêtes sur Do Kwon, ses associés et sa société Terraform Labs. Au moins trois procès civils impliquant des centaines d'investisseurs sud-coréens de LUNA sont également en cours ou en préparation.

Les médias s’interrogent sur les entreprises partenaires de Terraform Labs, alors que l'enquête du gouvernement sud-coréen s'est également étendue à ces derniers. Et la SEC vient d'emboîter le pas aux régulateurs sud-coréens et souhaite également des réponses.

Bloomberg a cité "une personne familière avec l'affaire" qui a déclaré que la SEC examinait maintenant la question de savoir si Terraform avait enfreint les règles relatives aux titres et aux produits d'investissement - bien que la SEC ait refusé de faire le moindre commentaire à ce sujet.

Un porte-parole de Terraform Labs a affirmé que la société "n'avait pas connaissance d'une enquête de la SEC sur l’UST", ce que Do Kwon a confirmé :

"Nous ne sommes pas au courant d'une enquête de la SEC sur TerraUSD à l'heure actuelle, hormis celle impliquant Mirror Protocol. Nous n'avons reçu aucune communication de ce type de la part de la SEC."

En effet, Mirror Protocol - un protocole qui permet aux utilisateurs de suivre le prix des actions américaines en utilisant la crypto - fait l'objet d'une investigation de la SEC.

Et dans une décision de la Cour d'appel du 8 juin, qui a été rapportée par la SEC, les juges ont annoncé qu'une assignation de la SEC - que Kwon et Terraform avaient précédemment contestée - avait été correctement signifiée. Kwon avait tenté de s'opposer à cette décision, affirmant que la SEC avait agi de manière inappropriée lorsqu'elle lui avait signifié l'assignation lors d'une conférence tenue à New York en septembre de l'année dernière. 

Terraform Labs et Kwon avaient également affirmé que les tribunaux de district américains "n'avaient pas de compétence sur le sujet en raison de l’absence de liens significatifs de Kwon et Terraform avec les États-Unis."

Cependant, a noté la SEC :

"La cour d'appel a également rejeté les arguments juridictionnels de Terraform et de Kwon, notant que la juridiction du tribunal de district découlait de leurs 'contacts intentionnels et étendus avec les États-Unis', tels que la promotion auprès d'investisseurs américains, l'emploi de personnel basé aux États-Unis et la conclusion de contrats avec des entités basées aux États-Unis."

Kwon - qui s’est fait relativement discret sur les médias sociaux ces derniers temps - a pris la parole sur Twitter pour avertir ses partisans de la prépondérance de fausses informations entourant sa société et les jetons associés.

Il a affirmé que Terraform allait désormais "se montrer plus proactif dans ses communications avec la presse et diffuser les informations exactes".

Il a également averti que certains "experts" offrant aux médias leur opinion sur les failles de l'écosystème Terra ne pouvaient pas être fiables.

Il a écrit :

"Il y a eu de nombreuses rumeurs concernant des 'développeurs principaux' donnant des interviews d'experts sur les mécanismes de Terra. Le développement open source est transparent, et j'invite [les] médias à vérifier si une seule ligne de code de vos 'experts' a déjà été mise en production."

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: