Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Bientôt un premier fonds négocié en bourse avec des Bitcoins?

Par Fredrik Vold
Bientôt un premier fonds négocié en bourse avec des Bitcoins? 101
Source: iStock/Nikada

La Securities and Exchange Commission (SEC), l'organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers cherche actuellement à obtenir l’avis du public sur la création d’un fonds négocié en bourse (FNB) et soutenu par le Bitcoin.

Ce nouveau FNB Bitcoin a été présenté par le Chicago Board Options Exchange (CBOE) dans le but de lister un fonds dénommé « SolidX Bitcoin Shares », émis par VanEck , une société de gestion d'investissement, selon une déclaration officielle de la SEC.

Le nouveau fonds a l'intention d'être entièrement soutenu par de vrais Bitcoins, plutôt que par des « dérivés » du Bitcoin ou des contrats à terme, comme c’est le cas pour d'autres fonds. Cela pourrait signifier qu'un nouveau flux d'argent de la part d'investisseurs et d'institutions plus traditionnels pourrait désormais trouver sa place sur le marché du Bitcoin, ce qui pourrait ouvrir la voie à une nouvelle hausse des prix.

Par le passé, la SEC a rejeté plusieurs de ces propositions, arguant qu'elle n'avait aucun moyen d'assurer un niveau suffisant de transparence en ce qui concerne l'activité de trading et la manipulation potentielle des prix du marché sous-jacent du Bitcoin.

La SEC a également fait valoir le fait qu’elle voudraient avoir un marché pour les contrats à terme sur Bitcoin avant d'approuver un FNB. Avec le CBOE et le Chicago Mercantile Exchange qui proposent désormais cette option, il se dit dans les couloirs que ce n'est qu'une question de temps avant que la SEC approuve le premier FNB intégrant le Bitcoin et qui se négociera sur les bourses américaines réglementées.

L'approbation d'un premier FNB Bitcoin constituerait une étape décisive pour le Bitcoin en tant que catégorie d'actif, puisque les FNB sont négociés sur les marchés boursiers de la même manière que les actions.

Les FNB traditionnels, qui permettent de suivre les indices, une marchandise ou un ensemble d'actifs, ont gagné une popularité considérable auprès des investisseurs institutionnels et de détail, car ils possèdent généralement beaucoup de liquidité et sont faciles à acheter et à vendre.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles