Accueil ActualitésActualités Bitcoin

La SEC examinera de nouveau les précédents rejets ETF

Par Fredrik Vold
La SEC examinera de nouveau les précédents rejets ETF 101
Source: iStock/cokada

La US Securities and Exchange Commission (SEC) a prévu de réviser la décision de mercredi dernier qui a rejeté les trois propositions de fonds négociés en bourse (ETF), selon un tweet de la commissaire pro-bitcoin Hester Peirce.

Dans le tweet, Peirce explique que la décision de la SEC de rejeter les propositions ETF de GraniteShares, ProShares, et Direxion n’a pas été prise par les commissaires, mais bien par du personnel qui ont traité le tout comme une question routinière. Les quatre commissaires de la SEC ont l’intention de revoir la décision du personnel.

Dans une lettre officielle de la SEC, la Commission a écrit que « la décision tient jusqu’à ce que la Commission en ordonne autrement », sans spécifier de délai dans le temps pour cette révision.

Ce qu’il est important de mentionner, c’est que les ETF en questions seront supportés par des contrats à terme bitcoin, ce qui veut dire qu’ils ne seront pas liés au marché sur des bitcoins physiques. Le 30 septembre prochain, la SEC doit annoncer si elle va approuver, désapprouver, ou retarder sa décision sur la proposition ETF de la firme VanEck, dont on a beaucoup parlé, qui est elle axée vers les investisseurs institutionnels. Jusqu’ici, il s’agit de la seule proposition qui a été déposée où l’ETF est supporté par des bitcoins physiques, ce qui est considéré comme étant beaucoup plus important.

Hester Peirce est devenue la commissaire de la SEC préférée au sein de la communauté crypto en juillet dernier alors qu’elle a été la seule à voter en faveur de l’ETF proposé par les jumeaux Winklevoss, qui a par contre été rejeté par une majorité de commissaires. Peirce a par la suite justifié son vote par écrit dans une lettre en disant, « Je rejette le rôle de contrôleur de l’innovation ».

Aujourd’hui, elle a encore reçu les éloges de la part de la communauté crypto car elle défend l’innovation.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles