02 Nov 2022 · 3 min read

Selon Pékin, le yuan numérique devra trouver un équilibre entre la protection de la vie privée et la lutte contre la criminalité

La monnaie numérique de banque centrale (CBDC) de la Chine, le yuan numérique, continue d'explorer de nouvelles innovations. Et alors qu'elle est déjà utilisée dans plus de 5,6 millions de magasins dans le pays, ses architectes se préparent à intégrer des fonctionnalités relatives à la protection de la vie privée dans le jeton.

Source: Markus Winkler/Unsplash

Selon le média chinois International Business Daily, les chiffres de la Banque centrale montrent qu'à la fin du mois d'août, 360 millions de transactions impliquant le yuan numérique avaient été effectuées. La CBDC est actuellement testée dans 15 des plus grandes villes du pays.

Le volume total des transactions en yuan numérique a augmenté de 14 % par rapport à août 2021. La Banque populaire de Chine (People’s Bank of China, PBoC) envisage d’étendre la portée de ses programmes pilotes et passe en revue les outils existants pour réaliser des tests en environnements réels.

La banque a également indiqué qu'elle souhaitait examiner les possibilités de "coopération internationale". La PBoC avait précédemment laissé entendre que l'e-CNY est avant tout un projet national et non un outil de commerce international. Mais elle a admis qu'elle pourrait un jour développer des solutions de paiements transfrontaliers pour le yuan numérique.

China Net Finance a rapporté qu'à l'occasion d'un récent événement fintech organisé à Hong Kong, Yi Gang, le gouverneur de la PBoC, a de nouveau insisté sur le fait que le CNY numérique était "principalement destiné à être une alternative à l'agrégat monétaire M0", c'est-à-dire une option numérique aux billets de banque et aux pièces.

Les critiques ont toutefois suggéré que le jeton pourrait être utilisé comme un moyen de contrôler les dépenses du public et de surveiller le comportement des citoyens. Certains ont tenté de dissuader les citoyens non chinois de l'utiliser.

Yuan numérique : des problèmes de confidentialité ?

Bien que Yi Gang ait déclaré que des fonctionnalités relatives à la protection de la vie privée étaient intégrées au yuan numérique et que les données de transaction étaient cryptées, il a concédé que les questions d'"anonymat et de transparence" étaient complexes.

Il a expliqué que de "nombreuses subtilités" devaient être soigneusement examinées. Et le gouverneur a déclaré qu'un "équilibre précis" devait être trouvé entre "la protection de la vie privée" et "la lutte contre les activités illégales."

Le gouverneur de la PBoC a ajouté que la banque collaborait actuellement avec le régulateur financier de Hong Kong, l'Autorité monétaire de Hong Kong, ainsi qu'avec "d'autres autorités monétaires" sur les questions liées à la CBDC.

Mr Gang a conclu que la PBoC était "disposée à renforcer sa coopération" avec les banques centrales étrangères et les "institutions internationales" sur les questions liées à la CBDC.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: