Solana : le protocole Cypher gèle ses smart contracts suite à un hack d’1 million de dollars

Matthieu Dumas
| 3 min de lecture

Dans un récent événement qui a secoué l’écosystème de la blockchain Solana, le protocole Cypher a été victime d’une exploitation de sécurité majeure, entraînant une perte de près de 1 million de dollars.

Que s’est-il passé lors du Hack ?

Le 7 août 2023, le protocole Cypher a annoncé sur son compte X (anciennement Twitter) qu’il avait subi un incident de sécurité, et qu’il avait gelé son smart contract pour éviter d’autres pertes. Selon les données de l’explorateur de blocs Solscan, le portefeuille suspecté d’être lié au hack a réussi à voler environ 38 530 tokens Solana (SOL) ainsi que 123 184 USD Coin (USDC), soit un total d’environ 1 million de dollars en fonds détournés. Le hacker a ensuite transféré 30 000 USDC vers l’adresse Solana USDC de Binance « kiing.sol » dans une tentative possible de retirer les fonds volés. Au moment de la rédaction de cet article, le hacker n’a pas encore transféré les fonds basés sur Solana vers le réseau Ethereum.

Qu’est-ce que le Protocole Cypher ?

Le protocole Cypher est une plateforme décentralisée d’échange de contrats à terme basée sur la blockchain Solana. Il permet aux utilisateurs de négocier des actifs synthétiques avec un effet de levier, sans avoir besoin de dépositaires centralisés ou de liquidateurs. Le protocole Cypher utilise un mécanisme innovant appelé « Cypher Perpetuals », qui sont des contrats à terme sans échéance qui s’ajustent automatiquement en fonction du prix du marché sous-jacent.

Conséquences du Hack pour le Protocole Cypher et la Blockchain Solana

Le hack du protocole Cypher a provoqué une vive réaction de la part de la communauté crypto, qui s’interroge sur la sécurité et la fiabilité des projets basés sur Solana. Certains utilisateurs ont exprimé leur mécontentement et leur frustration face au manque de transparence et de communication du protocole Cypher, qui n’a pas fourni plus de détails sur la cause et l’ampleur du hack. D’autres ont remis en question la capacité du protocole Cypher à se remettre du hack et à restaurer la confiance des utilisateurs.

Le hack du protocole Cypher pourrait également avoir un impact négatif sur la réputation et le potentiel de la blockchain Solana, qui se présente comme une alternative rapide, évolutive et peu coûteuse à Ethereum. Solana a connu une forte croissance ces derniers mois, attirant de nombreux développeurs et investisseurs grâce à son écosystème florissant de projets DeFi, NFT et Web3. Cependant, le hack du protocole Cypher pourrait ternir l’image de Solana comme une plateforme sécurisée et robuste pour les applications décentralisées.

Les Démarches du Protocole Cypher pour Répondre au Hack

Le protocole Cypher a déclaré qu’il travaillait avec des individus et des experts pour enquêter sur l’incident et trouver une solution. Il a également affirmé qu’il avait contacté le hacker pour négocier un éventuel retour des fonds volés, mais qu’il n’avait pas reçu de réponse pour l’instant. Le protocole Cypher a promis de tenir ses utilisateurs informés de l’évolution de la situation et de leur fournir plus d’informations dès que possible.

Le protocole Cypher a également précisé qu’il organisait actuellement un événement appelé « mtnDAO hacker house », en collaboration avec un autre protocole Solana nommé Marginfi. Marginfi a écrit sur son Telegram qu’il restait indépendant du protocole Cypher et qu’il n’avait pas été affecté par le hack.

Source : CryptoDaily, CoinDesk