Accueil ActualitésActualités Altcoin

Ce régulateur national interdit le trading de cryptomonnaies “privées” et renforce l’AML

Par Tim Alper
Ce régulateur national interdit le trading de cryptomonnaies “privées” et renforce... 101
Source: Adobe/metamorworks

L'autorité de régulation financière sud-coréenne instaure une série de nouveaux amendements aux futures réglementations sur la cryptomonnaie avec de nouvelles dispositions contre le blanchiment d'argent (AML) et l'interdiction du trading de cryptomonnaies orientées vie privée.

Lundi, selon le média Fn News et ZDNet Korea, ainsi que Paxnet, la cellule de renseignement financier (CRF) de la Commission des services financiers, une équipe spécialisée dans la lutte contre le blanchiment d'argent, ont dévoilé un ensemble détaillé de règlements qui seront mis en vigueur lorsque la première législation nationale spécifique à la crypto sera promulguée en mars prochain.

C’est un coup dur pour les opérateurs de cryptomonnaies “de vie privée”, des jetons comme le Zcash (ZEC) et le Monero (XMR) seront officiellement interdits en vertu des nouvelles règles, car la CRF s'est engagée à éliminer "toutes les formes" d'anonymat dans le trading crypto national.

Cependant, aucune bourse sud-coréenne importante ne répertorie actuellement les pièces de monnaie confidentielles, le Monero étant le dernier jeton confidentiel à avoir été retiré de la liste au début de l'année. Cette décision a été prise à la suite d'une réaction nationale contre ces jetons, dont il a été constaté qu'ils avaient été utilisés par les opérateurs d'un salon de discussion vidéo brutal, réservé aux membres, sur le viol et l'exploitation sexuelle, hébergé sur l'application Telegram.

De plus, bien que nombre des dispositions mentionnées couvrent le même type de terrain que celui décrit dans le projet de loi original, une évolution clé concernera le rôle des banques dans le secteur de la crypto.

Les directives gouvernementales existantes exigent que les banques qui fournissent des services d'accès à la clientèle utilisent des comptes "réels" qui sont vérifiés avec les numéros de sécurité sociale et d'autres formes d'identification.

Ces lignes directrices deviendront obligatoires l'année prochaine. Mais la CRF a ajouté un nouveau niveau de réglementation, stipulant que les banques deviendront responsables de l'évaluation des risques de AML sur les bourses (et leurs clients) - en plus des exigences AML imposées aux bourses elles-mêmes.

Cela donnera en fait encore plus de pouvoir aux banques, qui offrent actuellement leurs services aux bourses sur une base contractuelle de six mois.

Les dispositions de la CRF comprennent également une affirmation selon laquelle les bourses conservent leurs propres fonds et ceux de leurs clients sur des comptes séparés.
_________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies à travers le monde:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici le livre parfait: “Investir dans Bitcoin".

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles