Cet utilisateur accuse Bittrex d’avoir laissé faire un vol en Bitcoin (BTC)

Tim Alper
| 3 min de lecture

Un tribunal espagnol a autorisé la police de Tenerife à se pencher sur le cas d’un client présumé de Bittrex qui affirme que l’échange de crypto est fautif dans le cas du “vol” d’environ 62 000 dollars en Bitcoin (BTC).

Source: Adobe/mehaniq41

La branche de Teneriffe de l’unité de cybercriminalité de la police nationale enquête actuellement sur cette plainte, après que l’utilisateur eut déclaré qu’un accès non autorisé avait été accordé à son portefeuille, où il prétend avoir stocké des 1,3 bitcoin.

Lire aussi: Les exchanges: n’y laissez pas vos cryptos!

Selon le journal La Provincia, le demandeur a été identifié comme étant un homme de Tenerife qui a déclaré qu’en mai de l’année dernière, il avait créé un portefeuille BTC sur la plateforme, déposé les fonds et découvert peu après que le portefeuille avait été vidé.

L’homme aurait alors contacté l’équipe du soutien technique de Bittrex, qui aurait affirmé que le client avait été victime de cybercriminalité.

L’homme semble avoir fait appel lui-même à un expert en sécurité pour tracer le vol présumé.
Le témoignage de cet expert, entendu par le tribunal, a démontré que “Bittrex avait permis” quatre “tentatives d’accès” suspectes avant que le vol n’ait lieu à partir de quatre adresses IP différentes en France, à Grenade, à Madrid et dans une ville du Minnesota, aux États-Unis, toutes utilisant des systèmes d’exploitation différents, et “toutes incompatibles” avec les propres dispositifs du client. L’expert a ajouté que “Bittrex n’a rien fait pour empêcher” les tentatives d’accès.

Le présumé voleur, qui a finalement réussi à accéder au compte, a ensuite informé le personnel du soutien qu’il avait oublié ses clés privées et a demandé le retrait d’un code de sécurité. Une fois cela fait, le voleur aurait réussi à transférer les avoirs en Bitcoin dans un portefeuille inconnu.

Le fait que l’attaquant ait utilisé un système d’exploitation différent de celui du plaignant “aurait dû déclencher des signaux d’alarme de sécurité pour Bittrex”, d’autant plus que les données du fournisseur d’accès à Internet et du navigateur étaient toutes différentes de celles de l’utilisateur.

Le plaignant espère poursuivre l’échange en vertu des lois sur la fraude informatique et le détournement de fonds, qui peuvent être punies de peines de prison ou d’amendes en vertu de la législation locale.

Cryptonews.com a contacté Bittrex pour obtenir des commentaires.

________

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

L’investissement en crypto-monnaies est proposé par eToro (Europe) Ltd en tant que PSAN, enregistré auprès de l’AMF. L’investissement en actifs cryptographiques est hautement volatil. Aucune protection des consommateurs.

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour ouvrir un plan épargne en Bitcoin, allez sur la plateforme régulée StackinSat

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h” et “Investir dans Bitcoin“.

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________