Un stablecoin en peso colombien sur la blockchain Polygon ?

Thomas Renault
| 3 min de lecture
Un stablecoin en peso colombien sur la blockchain Polygon ?

L’émission d’un stablecoin en peso colombien sur la blockchain Polygon marque une nouvelle avancée dans l’expansion des monnaies numériques. Développé par Num Finance, ce stablecoin vise le marché colossal des transferts de fonds, estimé à 10 milliards de dollars, et s’ajoute à d’autres monnaies stables déjà émises par la société, notamment celles indexées aux devises argentines et péruviennes.

Num Finance dévoile nCOP, un stablecoin en peso colombien sur Polygon

Num Finance, un émetteur reconnu de stablecoins, vient d’annoncer le lancement de son nouveau stablecoin ancré au peso colombien, et ce, sur la blockchain Polygon

Baptisé nCOP, ce token est sur-collatéralisé par des actifs de réserve et propose une nouvelle manière de transférer, payer, gagner et épargner de l’argent via la blockchain.

Ce développement survient à un moment où la demande pour les stablecoins, un segment d’actifs numériques estimé à environ 124 milliards de dollars, est en plein essor, particulièrement dans des régions émergentes aux systèmes financiers fragiles comme l’Amérique latine ou la Turquie.

Agustín Liserra, le PDG de Num Finance, déclare :

“Actuellement, la Colombie est l’un des principaux récipiendaires de transferts de fonds en Amérique latine, avec près de 10 milliards de dollars entrant dans le pays. Num Finance souhaite offrir une nouvelle alternative pour les gens souhaitant envoyer et recevoir des nCOP en tant que transferts de fonds tout en bénéficiant d’un rendement.”

Les ambitions de Num Finance ne s’arrêtent pas là

La création du stablecoin nCOP n’est qu’une étape dans le parcours de Num Finance. La société émet déjà des stablecoins adossés au peso argentin et au sol péruvien. En outre, elle a dévoilé des plans pour lancer d’autres offres liées à des devises locales, notamment au Brésil, au Mexique et à Bahreïn.

Agustín Liserra a souligné la possibilité unique qu’offre la Colombie de numériser les transferts de fonds internationaux et de fournir un rendement sur ces sommes grâce au stablecoin nCOP. Avec près de 6,5 milliards de dollars de transferts de fonds entrent chaque année dans le pays, la start-up envisage d’utiliser son stablecoin comme une nouvelle méthode innovante pour envoyer et recevoir ces fonds tout en générant un rendement. 

Ce plan s’inscrit dans la vision plus large de Num Finance d’introduire des solutions financières modernes dans des régions où les systèmes financiers traditionnels sont obsolètes.

L’expansion rapide de Num Finance dans la tokenisation d’actifs financiers

Fondée en 2021 par des experts de l’industrie DeFi, Num Finance a déjà gagné du terrain avec ses stablecoins indexés sur le peso argentin et le sol péruvien. 

Forte d’un récent apport de capitaux, la société accélère son expansion en proposant des stablecoins dans de nouveaux territoires, tout en se lançant dans la tokenisation d’actifs financiers, un marché estimé à 1 000 milliards de dollars

“L’objectif est de moderniser la finance là où elle est encore à la traîne, et nous sommes encouragés par la confiance continue de nos investisseurs dans cette vision”, conclut Agustín Liserra.

Sources : Coindesk, num.finance